Stanislas Quastana's blog on TechNet

Windows Server, Windows Client, Cloud Computing, DirectAccess, sécurité des Systèmes d Information

Windows 8, XBMC et Intel NUC : un trio gagnant - Partie 1 - Installation

Windows 8, XBMC et Intel NUC : un trio gagnant - Partie 1 - Installation

  • Comments 28
  • Likes

 

Ceux ayant eu la chance de participer aux Microsoft TechDays 2012 ont peut être participé à la session “The Geek is in Da House” (sinon la vidéo est visible ici) dans laquelle David et moi avons présenté nos projets personnels de “Lecteur Multimédia Ultime” sur base de Windows, XBMC et de matériel divers Winking smile

Comme les fêtes approchent et que des nouveaux types de PC commencent à être disponibles, je viens de m’équiper avec un nouveau PC tout mignon (WAF 110% compatible), diaboliquement petit, terriblement efficace et silencieux. Et oui ma référence en terme de PC à brancher à la télé vient de changer et est désormais l’Intel NUC.

 

Je ne vais pas refaire une énième revue des caractéristiques de ce PC by Intel, d’autres l’ont déjà fait :

Test : Intel NUC DC3217IYE par PCWorld
http://www.pcworld.fr/pc-bureau/tests,test-intel-nuc-dc3217iye-mini-pc-barebone-nettop-htpc,533999,1.htm

NUC : le mini PC d'Intel proposé complet à partir de 370 € en France
http://www.pcinpact.com/news/76188-le-nuc-dintel-arrive-en-bundle-avec-ssd-et-ddr3-tarifs-interessants.htm

Du coup je vais me concentrer dans cet article à expliquer l’installation du matériel, du système d’exploitation (Windows 8) et du logiciel XBMC (dans sa version 12 Release Candidate)

 A noter : l’Intel NUC est livré nu sans câble d’alimentation, sans mémoire, ni disque mSATA (du SSD en carte). il faut donc bien penser à tout acheter sous peine de frustration au déballage du NUC.

Le coffret de l’Intel NUC contient de quoi fixer le boitier sur un support VESA.

L’intérieur de la bête tel qu’on le découvre après le retrait des 4 vis

 

Le disque dur au format mSATA (ici c’est un Crucial M4 de 32 Go)

Une fois les barrettes de mémoire installées (j’ai mis 2 Go ça suffit amplement) et le disque mSATA branché

et comme le boitier est petit et potentiellement fixé derrière la télévision, j’ai trouvé (sur eBay) un clavier/trackpad également tout petit et fonctionnant en radio (il inclus un récepteur 2.4Ghz).

Passons à l’installation du système d’exploitation depuis une clé USB (préparée à partir de l’image ISO de Windows 8 et de l’outil Windows 7 USB Download Tool).

Boot depuis la clé et lancement de l’installation. 8 min 20 secondes plus tard, j’étais sur la mire d’authentification Smile

Note importante : je n’ai pas utilisé de compte Microsoft mais choisi de créer un compte local (“à l’ancienne”).

Après la phase de mise à jour via Windows Update traditionnelle, j’ai configuré Windows pour ouvrir directement la session. J’aurais pu utiliser l’exemple outil Autologon de Mark Russinovich mais comme c’est possible également directement via les interfaces d’administration de Windows.

Pour cela, appuyer sur la touche Windows + R et saisir control userpasswords2

Là sélectionner le compte local créé lors de l’installation de Windows 8

Décocher la case “les utilisateurs doivent entrer un nom d’utilisateur et un mot de passe pour utiliser cet ordinateur” et cliquer sur Appliquer.

Saisir à nouveau le mot de passe

ça y est : le système ne va plus demander d’authentification avant l’arrivée sur l’écran d’accueil de Windows 8.

Ensuite télécharger XBMC (depuis http://xbmc.org/download/) et l’installer.

Reste à démarrer automatiquement sur XBMC quand Windows 8 démarre. Là j’ai optimisé un peu en me débarrassant (de manière complètement prévue dans le système) du Shell de Windows :

Windows + R, gpedit.msc

Aller dans la partie Configuration utilisateur -> modèle d’administration --> Système et sélectionner Interface utilisateur personnalisée

Sélectionner Activé et dans le nom du fichier d’interface mettre le chemin complet du fichier xbmc.exe

Et voilà, désormais plus d’interface Shell de Windows, il ne reste que celle d’XBMC !

Note : pour retrouver le Shell, sortir de XBMC, faire ctrl+alt+supp et démarrer le gestionnaire de tâches (task manager). Faire affichage avancé, menu exécuter et mettre explorer.exe

Au redémarrage, XBMC est lancé et une fenêtre demandant une autorisation du pare-feu. Cliquer sur autoriser l’accès.

Bilan des courses : démarrage de la machine et arrivée sur XBMC prêt à servir en… 15 secondes Smile

Pour ceux qui voudraient encore optimiser et mettre le PC en veille, il faut penser à ne pas avoir de mire d’authentification à la sortie de veille.

Pour cela rechercher modifier le mode de gestion de l’alimentation :

Puis cliquer sur modifier les paramètres d’alimentation avancés

Cliquer sur Modifier les paramètres actuellement non disponibles

Mettre à Non le paramètre Demander un mot de passe pour sortir de veille

Et voilà !!

La prochaine partie concernant les aspects télécommandes, connexion au NAS.. est disponible ici : http://blogs.technet.com/b/stanislas/archive/2013/04/12/windows-8-xbmc-et-intel-nuc-un-trio-gagnant-partie-2-les-t-233-l-233-commandes.aspx

Pour tester Windows 8, vous pouvez télécharger gratuitement la version d’évaluation disponible sous la forme :
- d'une image ISO téléchargeable en version 32 ou 64 bits à l’adresse http://technet.microsoft.com/fr-fr/evalcenter/hh699156.aspx?ocid=wc-tn-wctc 

 
-
Stanislas Quastana -

Comments
  • Pour compléter un autre test très bon du NUC : www.cowcotland.com/.../test-mini-pc-intel-nuc.html

  • Entre nous, pourquoi ajouter un W8 (suis pas contre mais ici inutile), la ou une XBMC dans sa version Open Elec sera bien plus WAF, véloce et sans soucis ?

  • @Lionel : simplement parce qu'en étant sur Windows 8, je peux installer par la suite des outils complémentaires (comme Skype...) et les lancer depuis XBMC. De plus, je ne suis pas certain que tous les add-ons de XBMC fonctionne sur Linux.

    Et parce qu'on est entre nous : je suis plus à l'aise sur Windows et je bosse pour Microsoft  ;-)

    Mais je suis conscient qu'OpenElec est aussi une bonne option ;-)

  • Je suis moi-même « issu » du monde Microsoft et pas du tout à l’aise sur Linux. Mais pour OpenElec y a vraiment pas besoin et ça marche parfaitement. Avant j’avais de l’XBMC sous Windows XP et 7 et pas mal de galères que je savais résoudre mais qui en faisait une solution pas très WAF. Là au moins ce micro PC ne fait plus qu’XBMC, mais il le fait à merveille ! Faut que je configure maintenant le PVR et les premiers tests sous OpenElec sont encourageants…

  • Nice!

  • 1 autre article sur l'Intel NUC : www.minimachines.net/.../dispo-lintel-nuc-dc3217by-se-transforme-en-mac-mini-pas-cher-3068

  • Tres bon article et j'attend la suite avec impatience.

    Je suis entraint de monter mon HP PROLIANT avec une carte cg 6450 2Go et 8Go de mémoire vive pour pouvoir installer win 8 et xbmc.

    Comme ca direct brancher à la télé et les autres ordis connecter en wifi pour partage de donner + proliant server torrent 24/24.

    merci pour l'article

  • Pourquoi ne pas installer XBMC tout simplement sur le NAS avec Windows Server 2012 ? Ca me parait plus logique pour un particulier par soucis d'économie (1 seul pc).

  • Oui c'est tout à fait faisable. Après dans mon cas, le NAS ne passe pas dans le meuble TV c'est aussi une bonne raison pour investir dans le NUC non ? ;-)

  • Article au poil, exactement ce que je cherchait!

    J'attends avec impatience la partie 2 pour la télécommande, car je me demande s'il est possible de démarrer le NUC avec une Harmony One par exemple (ou tout du moins la sortir d'une veille prolongée?)

  • La seconde partie il faut vraiment que je m'y mette dès que j'aurais un peu de temps. le démarrage avec une télécommande IR je n'y crois pas trop (= ça ne doit pas marcher) par contre avec une télécommande IP c'est jouable.

  • Sympa, ça remplacera peut être un jour mon HFX Micro qui prend beaucoup de place sous la TV en comparaison :)

    pour le démarrage avec la télécommande: ça marche pour la sortie/mise de veille chez moi avec un Harmony et un un capteur infrarouge sur USB.

  • Et pour ceux qui veulent moins de bruit que le silence avec le NUC : www.cowcotland.com/.../cebit-2013-silverstone-nuc-silence-puissance.html

  • J'ai installé la même chose à partir du NUC vendu par LDLC (www.ldlc.com/.../PB00144621.html) et voici quelques compléments à la procédure :

    - La manip pour l'autologon n 'est pas nécessaire s'il n'y a qu"un compte local, sans mot de passe. Sa session sera ouverte automatiquement.

    - Sur Windows 8 "de base" (pas la Pro ni l'Enterprise), il n'y a pas de gpedit.msc. Pour configurer XBMC.exe comme shell, il suffit d'aller dans regedit.exe, dans la clé HKEY_CURRENT_USER\Software\Microsoft\Windows NT\CurrentVersion\Winlogon, et d'ajouter une valeur string : Shell = "C:\Program Files (x86)\XBMC\XBMC.exe".

    - Après l'installation des mises à jour de Windows 8, au prochain reboot, le choix du naviateur se lance... Si votre TV n'est qu'en 720 points (c'est mon cas aujourd'hui), cette appli va vous embêter à chaque démarrage et se plaindre que la résolution de l'écran n'est pas assez élevée. Il faut temporairement changer la résolution en 1080 pour qu'elle s'exécute et vous laisse tranquille..

    - J'ai trouvé le même mini-clavier sur LDLC (www.ldlc.com/.../PB00141114.html), mais à l'usage, les applis de type "XBMC Remote" sont légion sur les iTrucs, Android et Windows Phone... C'est magique.

    Merci pour l'article :)

  • héhé merci pour le complément Pascal :-)

Your comment has been posted.   Close
Thank you, your comment requires moderation so it may take a while to appear.   Close
Leave a Comment