Stanislas Quastana's blog on TechNet

Windows Server, Windows Client, Cloud Computing, DirectAccess, sécurité des Systèmes d Information

Monter son NAS / SAN “personnel” sous Windows Server 2012 - Partie 1 - le matériel

Monter son NAS / SAN “personnel” sous Windows Server 2012 - Partie 1 - le matériel

  • Comments 30
  • Likes

Ceux qui me connaissent ou me côtoient sur les réseaux sociaux savent que je suis un gros fan des NAS de la marque Synology (mais moins que mon collègue David qui lui en a 3 Smile). Récemment ma capacité de stockage sur mon NAS est arrivée à ses limites et est venue l’heure du choix entre racheter un second NAS Synology ou opter pour une approche plus “geek” avec un zeste de challenge : construire pour un prix raisonnable un NAS sur plateforme Intel / Windows.

Ne reculant devant aucune audace et profitant de ce challenge pour entrainer avec moi dans cette aventure David, je me suis imposé le cahier des charges suivant pour choisir le matériel / logiciel :

1- Ne pas excéder un prix de 390 € pour le matériel (hors disques de données) soit environ 90 € de plus qu’un Synology DS413j (limité à 4 disques internes)

2- Avoir une configuration (matérielle et logicielle) évolutive pouvant se transformer ou s’enrichir afin d’offrir des fonctionnalités telles qu’un media center XBMC, une plateforme de virtualisation…

3- Etre capable d’avoir 8 disques internes (dont 7 pour les données) dans un boitier compact et “WAF compliant” (pour plus d’informations sur le WAF compliant, cf. le dernier quart d’heure de la session Da Geek is in the house des TechDays 2012)

4- Avoir une configuration la plus silencieuse possible (ma base de référence étant le Synology DS 410j)

5- le tout fonctionnant sur une plateforme Windows

Après quelques heures de recherche sur le Web, mon choix s’est fait sur les composants suivants :

Boitier : Lian Li PC-Q25A  (liens sur LDLC, Amazon, Materiel.net) :  environ 130€

Alimentation : Antec Neo ECO 400C 80PLUS (liens sur LDLC, Amazon) : environ 40 €

Carte mère mini-ITX : Intel DH67CF (liens sur Amazon, Materiel.net) : environ 110 €

Processeur : Intel Celeron G530 (liens sur LDLC, Amazon, Materiel.net) : environ 45 €

Mémoire : une barrette de 4 Go en DDR3 (liens sur LDLC, Amazon, Materiel.net) : environ 20 €

Disque Système : un petit SSD de 32 Go, histoire de booter rapidement (liens sur LDLC, Amazon, Materiel.net) : environ 45 €

Coût total de la partie matérielle (hors disque de données) : environ 390 € pour une machine capable d’évoluer jusqu’à 7 disques de données (ce qui correspond à des modèles tels que le Synology DiskStation DS1812+ coûtant environ 1000€ TTC, le Thecus N7700SAS coutant un peu plus cher… ).

Bien entendu, cette configuration est à tiroir dans le sens qu’il est possible de gonfler certains composants pour permettent de nouveaux scénarios d’usage.

Exemple : si vous souhaitez vous servir de cette configuration pour avoir aussi un serveur de virtualisation Hyper-V, alors il faut ajouter de la RAM voire opter pour un processeur plus puissant (de l’Intel Core i5 au Core i7 2600S à 8 processeurs logiques).

Quelques photos du montage de ce NAS “maison” :

5 disques durs peuvent être placés dans les emplacements avec un fond de panier. 3 peuvent être fixés dans le fond du boitier.

Le fond de panier avec la connectique (SATA + Alimentation des disques).

La carte mère mini-ITX avant l’installation du processeur, du ventilateur et des câbles

Après le câblage.

Le SSD pour le système sur la plaque du fond du boitier.

L’alimentation se fixe par l’arrière du boitier ce qui facilite son retrait (pour intervenir sur la carte mère par exemple)

Sont fournis avec le boitier des bandes caoutchoutées (antibruit) et des vis pour faire glisser dans les racks

L’installation des disques dans les emplacements spécifiques est super simple et rapide

Côté logiciel, mon choix s’est porté sur Windows Server 2012 (J’ai utilisé pour cette configuration de test une clé de mon abonnement TechNet dans lequel Windows Server 2012 est disponible depuis le 4 septembre 2012). Mais ça, ce sera détaillé dans la seconde partie de cette série d’articles Winking smile

Pour tester Windows Server 2012, vous pouvez télécharger gratuitement la version d’évaluation disponible sous la forme :
- d'une image ISO : http://aka.ms/jeveuxwindows2012

- d'un fichier VHD avec un système préinstallé : http://aka.ms/jeveuxwindows2012

 
-
Stanislas Quastana -

Comments
  • Si je comprends bien, comme c'est la couche logicielle qui gère les mécanismes de redondance, on peut partir sur du materiel entree de gamme (si on ne court pas apres les perfs), j'entends une carte mère non raid a 50 euros et un celeron a 4 go de ram suffisent. Suis je dans le vrai ?

    On transfere ainsi le budget sur les disques durs

  • Exact c'est tout à fait cela. Les mécanismes de redondance, provisionning des unités logiques... sont logiciels. Cf. un des articles de la série : blogs.technet.com/.../monter-son-nas-san-personnel-sous-windows-server-2012-partie-3-storage-pool-et-disque-virtuel.aspx

  • Bon après réflexion, finalement à choisir, je pense qu'il vaut mieux investir 30 € de plus pour une carte mère avec dual ethernet, histoire de profiter soit du Teaming, soit du SMB 3.0 multipleixing :-)

    chez Intel il y a notamment ce modèle : www.materiel.net/.../intel-dq77kb-82270.html  bien que je ne sois pas certain qu'une alimentation externe puisse suffire à une machine à 4 disques ou plus

  • la datadeduplication : blogs.technet.com/.../monter-son-nas-san-personnel-sous-windows-server-2012-partie-4-datadeduplication.aspx

    Pour la partie économie d'énergie je vais jeter un œil ;-)

  • Bonjour. Avec un processeur core i5, que conseillez vous comme carte mère pour avoir un  serveur de virtualisation Hyper-V?

  • Petit oubli : vous conseillez un core i5 ou le core i7 2600S, mais un core i3 ne pourrait il pas suffire?

  • Ayant de coté un processeur core 2 duo E6400, si accouplé à une carte mère haut de gamme, est il possible de s'en servir en tant que  serveur de virtualisation Hyper-V (avce beaucoup de ram bien sur)

  • @Paul : un processeur Corei3 est également largement suffisant pour la partie NAS (j'ai personnellement opté pour un processeur plus puissant car je recyclais du matériel d'un PC vers le NAS et je voulais pouvoir installer d'autres fonctionnalités)

  • Tout processeur à partir du Core2Duo peut ,suffire pour installer Hyper-V de Windows Server 2012.

    Il n'y  a pas de contrainte quand à la carte mère. Pas la peine d'investir dans une carte haut de gamme (pour un usage domestique ou de test) sauf si c'est un Hyper-V de production bien entendu :-)

  • Donc oui il est possible d'avoir le NAS et Hyper-V sur la même machine ;-)

  • Bonjour,

    Je suis intéressé par la fabrication de mon propre nas.

    Pouvez vous me dire comment vous avez fait pour mettre 5 disques dur parce qu'il n'y a que 4 porte sata ?

    Merci.

    Franck

  • Facile : j'ai ajouté une carte contrôleur sur le port libre sur la carte mère. Sur eBay on trouve des contrôleurs 4 ports SATA pas chers voire des contrôleurs SAS très abordables :-)

  • bonjour,

    Je compte mettre en œuvre ce Winology, pour ce faire je compte acheté la carte mère Intel DQ77KB

    www.materiel.net/.../intel-dq77kb-86982.html

    je souhaite installer 3 HDD sata-3 de 2TO configuré en parity, mais la carte mère possède 2 sata-2 et 2 sata-3, la création du pool storage et du virtual disk est-il possible ou bien je dois installer mes disques sur une carte sata ?

    merci

  • Bonjour Pierre, il est tout à fait possible de mixer du SATA2, SATA3 ou SAS donc de créer le storage pool sur ces ports (c'est ce que j'ai fait). Pour monter à 8 disques, il suffit d'ajouter une carte controlleur SATA ou SAS (il y en a plein sur eBay ;-))

  • Merci de votre réponse, je vais pouvoir me lancer en tête dedans, mes collègues aussi ;), au passage je me suis toper par maman :D

Your comment has been posted.   Close
Thank you, your comment requires moderation so it may take a while to appear.   Close
Leave a Comment