System Center Virtual Machine Manager 2012 permet comme son prédécesseur d’utiliser des modèles (template) de machines virtuelles (VM) pour accélérer le déploiement de systèmes seuls ou de systèmes+applications.

Dans cet article, je vais expliquer le déploiement basique d’une machine virtuelle  à partir d’un modèle (VM Template) dans System Center Virtual Machine Manager 2012

Ouvrir la console d’administration de SCVMM 2012 et se positionner dans VMs and Services, puis cliquer sur Create Virtual Machine dans le ruban.

Sélectionner la source (ici le modèle de VM préparé dans l’article précédent) en cliquant sur Browse…

Dans la zone Type:VM Template, sélectionner le modèle créé précédemment

Il est possible ici de donner un nom particulier à la machine virtuelle. Dans le modèle, j’ai défini une règle de nommage automatique donc on peut laisser à blanc

Il possible de modifier la configuration matérielle par défaut du modèle

Il est possible de modifier les propriétés de l’OS, voire d’ajouter un fichier de réponse

Sur cette plateforme SCVMM 2012, je n’ai pas encore défini de Cloud et d’administrateurs spécifiques à ce(s) Cloud(s).

La VM va donc être associé à un serveur de virtualisation

SCVMM 2012 va déterminer le(s) meilleur(s) hôtes de virtualisation prêts à héberger la machine virtuelle

Là encore, il possible de modifier quelques paramètres (emplacement du disque, nom de la machine virtuelle au sens hyper-v….)

Choisir ensuite le comportement de la machine lors du démarrage et l’arrêt de l’hôte de virtualisation

Cliquer sur Create pour lancer le processus de création automatisé de la VM

Quelques minutes plus tard (plus ou moins en fonction du réseau disponible, du système de stockage employé…), la machine est démarrée, en ligne et intégrée à l’AD Smile (car j’avais déclaré cette intégration dans le modèle)

Bref :

  • Du vrai temps de gagné quand on doit déployer souvent des machines
  • Une standardisation des installations ce qui est un vrai plus

- Stanislas Quastana -