System Center Virtual Machine Manager 2012 est désormais disponible en version Release Candidate et est testable via le téléchargement des fichiers d’installation ou via l’usage d’une machine virtuelle pré-installée.

Dans certaines configurations, il peut être utile voire nécessaire de conserver des serveurs de virtualisation (ex: un serveur Hyper-V) qui ne sont pas membres d’un domaine Active Directory. Ce type d’usage est commun dans des environnements cloisonnés (avec des segments réseaux bien distincts comme des DMZ).

SCVMM est prévu pour gérer aussi ce type de topologie et peut parfaitement servir à l’administration et au pilotage de machine Hyper-V Standalone.

Cet article explique le mode opératoire pour ajouter un serveur Hyper-V Standalone (donc hors domaine Active Directory) dans l’outil SCVMM 2012

Etape 1 : Installation de l’agent SCVMM 2012 sur le serveur de virtualisation

Depuis les sources d’installation de SCVMM 2012, exécuter le setup.exe en mode administrateur

Cliquer sur Local Agent

Saisir un mot de passe complexe pour la clé secrète et modifier si besoin le chemin où sera stocké le fichier secret.

Si le serveur SCVMM 2012 peut résoudre le nom de la machine alors saisir le nom, sinon mettre l’adresse IP du serveur (c’est mon cas)

Une fois l’agent installé, récupérer le fichier SecurityFile.txt (qui va servir pour l’intégration du host Hyper-V dans SCVMM 2012). Par défaut le fichier est dans le répertoire suivant :

Etape 2 : Depuis la console d’administration de SCVMM 2012

Se placer dans VMs and Services, puis sur All Hosts

Bouton droit puis Add Hyper-V Hosts and Cluster

Le serveur Hyper-V à rajouter à la console SCVMM 2012 est une machine en workgroup (standalone). Elle se trouve dans un réseau séparé (une “DMZ”).

Sélectionner l’option “Windows Server in a perimeter network”

Saisir le même nom (ou la même adresse IP) que celui saisi lors de l’installation de l’agent sur le serveur Hyper-V

Saisir l’encryption key (= le mot de passe complexe saisi lors de l’installation de l’agent)

Cliquer sur Add

Puis Next.

Si la machine Hyper-V était gérée par un autre SCVMM, alors cocher la case “Reassociate this host with this VMM environment)

Préciser l’emplacement des stockages des VMs

Cliquer sur Next, puis Finish

Terminé : le serveur Hyper-V peut désormais être administré et piloté via SCVMM 2012

Informations complémentaires :

- Stanislas Quastana -