Une étude très intéressante (écrite par des personnes de l’Université de Standford et de CMU) sur la fonction de "navigation en mode privé" présente dans les navigateurs Web de dernière génération vient d'être publiée : "An Analysis of Private Browsing Modes in Modern Browsers"

Ce document couvre les 4 navigateurs principaux du marché à savoir :
- Microsoft Internet Explorer 8 (InPrivate)
- Mozilla Firefox 3.5 (Private Browsing)
- Google Chrome 5 (Incognito)
- Apple Safari 4 (Private Browsing)

Avec une modélisation des menaces orientée sur 2 axes :
- la protection contre une attaque locale (c'est à dire une tierce personne utilisant la machine)
- la protection contre une attaque depuis le Web

On découvre dans cette étude que les add-on / plug-in présents dans certains navigateurs annulent souvent les bénéfices des fonctions de protection de la vie privée. Ceci, simplement parce qu'ils ne tiennent pas compte du mode dans lequel le navigateur est exécuté (cf. page 11).

A télécharger à l'adresse suivante :

An Analysis of Private Browsing Modes in Modern Browsers
http://crypto.stanford.edu/~dabo/pubs/papers/privatebrowsing.pdf