Une des nouveautés disponibles dans Windows Server 2008 R2 installé en mode Core, c’est la présence d’un outil qui était apparu dans Windows Hyper-V Server 2008 : SConfig qui permet de paramétrer quelques élements de base de Windows Server 2008 R2.

Voyons tout cela en image depuis une machine Windows Server 2008 R2 toute fraichement installée :

A partir de là, il suffit de taper l’option (le numéro asssocié) du menu qui nous intéresse

Petit reboot. L’option 6 de Sconfig permet de gérer simplement les mises à jour (sous réserve de la présence d’un serveur DHCP et d’une connexion Internet transparente)

Petit reboot. retour sous Sconfig pour la configuration du bureau à distance (TS en mode admin)

Maintenant on va activer l’administration distante via les consoles MMC Graphiques (sur un Windows Server 2008 R2 Classique ou depuis un poste Windows 7 avec les RSAT)

Aller, soyons fous et activons aussi PowerShell Remote

Après un petit reboot…

Comme par défaut un serveur Windows Server 2008 R2 est en DHCP, il faut maintenant lui mettre des paramètres IPv4 statiques (c’est généralement le cas)

Maintenant, on joint la machine au domaine AD

Au passage on note qu’il est possible de renommer la machine lors de cette étape (ce qui aurait éviter le 1er reboot dans cet exemple)

Voilà nous venons de faire quasiment le tour de l’outil qui évite à connaitre les différentes commandes (netdom, netsh…) nécessaires pour faire ces quelques opérations basiques.

Dans la seconde partie, nous verrons l’utilisation d’un petit outil graphique spécial pour le Server Core de Windows Server 2008 R2.