Que vous soyez utilisateur final, décideur ou professionnel de l’informatique, ne ratez pas ce nouvel épisode des 12 Fantastiques de SQL Server 2012 sur la BI en libre-service maîtrisé avec SQL Server 2012, présenté par Nadia Ben El Kadi et Adrien Cayrac.

Si vous voulez tout savoir sur les fonctionnalités intégrées dans SQL Server 2012, abonnez-vous au flux RSS de ce blog pour ne rater aucun épisode !

Retrouvez le sommaire de tous les épisodes des 12 Fantastiques de SQL Server 2012

 

 

Avec l’épisode précédent sur l’exploration des données, nous avons entamé le chapitre de la Business Intelligence en vous démontrant que SQL Server 2012 rend accessible la BI à tous les utilisateurs ; cette semaine nous vous montrons que ces outils de BI en libre-service sont toujours gérés et maîtrisés par l’IT.

 

Visibilité et supervision pour les services informatiques

La fonction de tableau de bord de gestion PowerPivot, disponible sur la console d'administration centrale de SharePoint 2010, aide le service IT à contrôler l'utilisation des données et des classeurs, et à rassembler les indicateurs de performance des serveurs. Ces informations de diagnostic confèrent une meilleure visibilité sur l'exploitation des données au sein de l'organisation et les outils BI utilisés et créés par les utilisateurs finaux, ce qui permet de mieux comprendre les modèles d'utilisation et de choisir les meilleures options en matière d'investissement du temps et des ressources. De plus, les fonctionnalités Active Directory que l'on retrouve à tous les niveaux permettent de sécuriser l’accès aux données d’entreprise. 

 

Créé par l'utilisateur final, géré par le service informatique

SQL Server 2012 comble l'écart entre les contenus en libre-service créés par les utilisateurs finaux et les solutions d'entreprise gérées par le service informatique en important les modèles PowerPivot directement dans Analysis Services et les cubes OLAP. Le service IT peut identifier des classeurs intéressants dans le tableau de bord de gestion PowerPivot et gérer activement ces classeurs pour les utilisateurs. Cette démarche est possible grâce à la fonctionnalité étendue des outils de développement de BI professionnels de Visual Studio. Les équipes informatiques peuvent ajouter des options de sécurité basées sur les rôles ainsi que d'autres améliorations nécessaires, et redéployer le modèle pour le mettre à la disposition de la communauté d'utilisateurs.

 

Facilité d'administration via SharePoint

Les nouvelles fonctionnalités de SQL Server 2012 optimisent la plateforme d'intégration SharePoint pour Reporting Services et les fonctions de BI en libre-service comme Power View. Le coût total de possession pour les administrateurs de SharePoint est réduit grâce à la consolidation des fonctions d'administration, de configuration et de gestion de Reporting Services sur le portail central d'administration de SharePoint 2010 et à l'écriture de scripts PowerShell. Le service IT peut désormais mettre des fonctions de création de rapports à la disposition de tous les utilisateurs d'une entreprise au moyen d'un seul commutateur et gérer ce dernier comme n'importe quelle autre fonction SharePoint.

 

Pour en savoir plus :

 

Retrouvez le sommaire de tous les épisodes des 12 Fantastiques de SQL Server 2012