SQL Server 2012, prochaine version de SQL Server (Nom de code Denali) apporte de nombreuses nouvelles fonctionnalités, l'une d'entre elle étant la capacité à délivrer un service de haute disponibilité appelé "Always On". Derrière ce nom se cache le rapprochement de deux technologies existantes avec SQL Server 2008 R2 : Le cluster pour les solutions de haute disponibilité et le miroir de bases pour la réplication de données. Ces solutions, qui sont toujours disponibles avec Denali, mais ne permettent pas d'exploiter le matériel de secours.

AlwaysOn de SQL Server 2012, vient en complément des autres technologies et apporte non seulement la capacité à répliquer les données entre plusieurs nœuds d'un même cluster potentiellement répartis sur plusieurs subnets mais aussi la possibilité de grouper plusieurs bases de données au sein d'un même objet qui maintiendra la cohésion du groupe lors d'une bascule. Pour permettre de tirer le meilleur partit des ressources utilisées par une telle architecture, AlwaysOn permet aussi d'accéder aux bases de données répliquées en lecture, par exemple pour pouvoir effectuer des backups ou des rapports.

A travers cette série d’article nous allons voir quels sont les éléments à prendre en considération et suivre pas à pas comment mettre en œuvre un cluster AlwaysOn à deux nœuds :

Architecture, prérequis et création du cluster Windows.

Création du cluster Windows.

Choix du modèle de quorum.

Installation de SQL sur chaque nœud.

Création du Groupe de Disponibilité (Availability Group).

Qu'est-ce qu'un Availability Group ?

Création du Groupe de Disponibilité.

Test et validation du fonctionnement d'un Groupe de Disponibilité AlwaysOn.

Conclusion.