Patrick Durusau, le co-éditeur de ODF à l’ISO ODF et OASIS , responsable de la représentation US au SC34 et défenseur acharné du format ODF vient de publier sur son site une lettre ouverte intitulée “Open XML: a Poster Child for Open Standards Development?” expliquant l’ouverture et l’amélioration progressive d’Open XML à chaque étape du process de standardisation.

“However, a well defined and publicly controlled OpenXML would be a great benefit for future work on the OpenDocument Format standard so I have no reason to wish it ill.”

“the improvements made to OpenXML during the process make it a poster child for the open standards development process”

“The OpenXML project has made a large amount of progress in terms of the openness of its development. Objections that do not recognize that are focusing on what they want to see and not what is actually happening with OpenXML.”

C’est une reconnaissance des progrès accomplis et un appel à un dialogue constructif plutôt qu’à une opposition systématique.

Cette lettre de Patrick Durusau me donne l’opportunité  en reprenant en Français un post de Gray Knowlton de rappeler certains faits démontrant l’engagement de Microsoft dans la voie de l’ouverture et de l’interopérabilité. Malgré ceux qui affirment le contraire, nous sommes très motivés pour participer à un environnement ouvert qui sera bénéfique pour nous, pour nos clients et pour l’industrie.

Brian Jones a couvert l’ historique du support d’XML et des formats d’Office dans un post où sont rappelées de nombreuses bases sur le sujet.

Regardons de plus près les événements :

  • Binary File Format Program – Nombreuses sont les personnes qui répètent encore aujourd’hui que les formats binaires de Word, Excel et Powerpoint ne sont pas disponibles. La première licence date de 2003 et parmi les compagnies qui la détiennent se trouvent Sun, Adobe et IBM. Suivez le lien suivant pour obtenir les spécifications : http://support.microsoft.com/kb/840817/en-us
  • Covenant not to Sue (CNS) pour les schémas de référence XML - http://office.microsoft.com/en-us/products/HA102134631033.aspx?pid=CL100796341033. L’engagement à ne pas poursuivre judiciairement (CNS) visait à rassurer les sceptiques concernant les problèmes de propriété industrielle dans l’adoption des schémas XML dans WordProcessingML and SpreadsheetML en 2003. Cet engagement de Microsoft consiste à fournir les brevets requis pour mettre en œuvre les schémas à quiconque veut les implémenter, gratuitement. L’engagement a été étendu pour Open XML lorsqu’il a été soumis à l’ECMA.
  • Annonce d’Open XML au TechEd 2005 – Après de longues conversations avec analystes et clients, Microsoft a announcé la transition des formats binaires vers Open XML en juin 2005, au TechEd. Cette transition était importante pour de nombreuses raisons : Open XML propose entre autres de nouvelles opportunités pour la plateforme Office, ainsi qu’une meilleure interopérabilité avec les formats de documents.
  • PDF pour Office 2007 (et PDF/A) – En octobre 2005, Microsoft a announcé le support du format PDF dans Office, y compris des fichiers au format ISO PDF/A. Si vous ne connaissez pas PDF/A, il s’agit d’un des premiers standards PDF ratifié par l’ISO pour améliorer l’archivage des documents.
  • Soumission d’Open XML à Ecma International et à l’ISO - En novembre 2005, Microsoft a announcé la soumission d’Open XML à Ecma International et à l’ISO pour sa standardisation.
  • Open XML Developer.org, Open XML Community.org – Pour soutenir la communauté de développeurs formée autour d’Open XML, nous avons choisi d’offrir un portail différent de MSDN. Ce choix a été fait pour permettre à des membres de conduire des projets en dehors de Microsoft.com. Open XML Community.org est un autre portail destiné à refléter le fort intérêt porté au format. Beaucoup d’adopteurs d’Open XML ont pris le temps d’ajouter leur contribution au site.
  • Pack de compatibilité Office pour Open XML – En novembre 2006, Microsoft a sorti la première version du pack de compatbilité pour Microsoft Office. Cet add-in permet aux utilisateurs des anciennes versions d’Office d’ouvrir et d’enregistrer des fichiers au format Open XML gratuitement. Il a été créé dans le but de faciliter la transition. Cet add-in a été téléchargé plus de 20 millions de fois et est largement répandu aujourd’hui.
  • Analyseur de fichiers & convertisseur de fichiers Office – Début 2007, Office Migration Planning Manager (OMPM) pour Office 2007 est sorti. Il comprend deux outils importants pour la transition vers les formats XML : l’analyseur et le convertisseur de fichiers. L’analyseur scanne la machine pour détecter les différents formats de fichiers, leur âge, la présence de DRM, etc. Le rapport généré peut ensuite être utilisé par le convertisseur pour les convertir du binaire vers Open XML.
  • Open Specification Promise (OSP) pour Open XML – En raison des retours sur le CNS et de l’importance croissante de l’interopérabilité, nous avons introduit l’OSP pour rassurer encore les utilisateurs de nos spécifications quant aux brevets nécessaires pour implémenter les spécifications d’Open XML. Open XML est fourni sous la promesse qu’il n’y a aucune ambigüité sur l’engagement de Microsoft à autoriser les autres à implémenter la spécification.
  • Traducteur ODF – L’importance grandissante du standard ISO ODF a été pour nous l’opportunité d’améliorer l’interopérabilité dans Office. Cependant, ajouter le support d’ODF dans Office n’est pas simple. Nous pouvions nous faire accuser d’absorber puis étendre (« embrace and extend ») le format pour y ajouter les parties manquantes comme les formules de feuilles de calcul. Nous risquions aussi de faire un traducteur qui n’aurait pu rendre tout Open XML dans ODF, et qui passerait pour une tentative d’amoindrissement de ce dernier. Nous avons donc pris la décision de conduire ce projet en open source, permettant la participation du public à l’outil avant sa sortie. A cette date, le traducteur ODF pour Word a été téléchargé ~225 000 fois, chiffre faible comparé aux 20 millions du pack de compatibilité. L’activité du traducteur correspondra à l’intérêt de nos clients pour ODF.
  • Traducteur UOF – Tout comme pour le traducteur ODF (et le traducteur DAISY ci-dessous), nous avons apporté notre soutien au traducteur Open XML vers UOF en open source car nous voulions nous assurer de la bonne coopération de l’industrie implémentant la spécification.
  • Microsoft Office Isolated Conversion Environment (MOICE)MOICE est un outil basé sur le pack de compatibilité d’Office. Il a pour but de faciliter la conversion des documents en Open XML dans un processus protégé. Ceci protège le système contre les fichiers binaires malformés et les convertit automatiquement en Open XML avant leur ouverture dans une application. Cet outil est disponible pour les administrateurs IT ainsi qu’en téléchargement manuel sur le site de Microsoft. Traduction : Nous ne poussons pas les utilisateurs à faire ce téléchargement. Il est optionnel et issu d’une démarche volontaire tout comme pour le pack de compatibilité.
  • Traducteur DAISY Sonata Software Limited en collaboration avec Microsoft et le Daisy Consortium a développé un traducteur de WordprocessingML vers Daisy DTBook. Cet outil de conversion a un bénéfice direct pour les utilisateurs et n’est pas une question de politique, de positionnement ou quoi ce que soit d’autre.
  • Conversion des documents binaires – Microsoft a récemment annoncé son intention de sponsoriser le développemetn d’un projet open source permettant la conversion des documents binaires vers Open XML, facilitant encore la migration de ces fichiers. En même temps, nous avons annoncé que le Binary File Format Program serait disponible sur le web et que les spécifications des fichiers binaires Office seraient offertes sous l’OSP (Open Specification Promise).

Comme vous le voyez, la liste des progrès est longue ! Elle montre combien nous avons progressé vers l’ouverture et l’interopérabilité en respect des formats existants dans Office.