Windows Server 2012 Essentials, c'est comme Windows Small Business 2011 Essential, il n'y a pas de messagerie !

La messagerie sera traitée de deux manières :

1/ La messagerie dans les nuages au travers d'Office 365 même avec la nouvelle version (Exchange 2013, SkyDrive PRO et Lynk 2013).

Une fois le serveur installé, dans la console d'administration, il suffit de lancer l'assistant pour la messagerie.

Il faut au préalable :

  • avoir un compte Office 365
  • avoir attaché un domaine publique au compte Office 365 (ex : ma-tpe.fr)

 

Rentrer le compte administrateur de l'abonnement d'Office 365. C'est avec ce compte que Windows Server 2012 Essentials se servira pour créer les utilisateurs dans Office 365.


Une fois terminé, il faut redémarrer le tableau de bord.

Un onglet supplémentaire est rajouté dans la console d'administration. Il est maintenant possible de gérer son abonnement Office 365 depuis la console de Windows Server 2012 Essentials.

Maintenant, à la création d'un utilisateur, l'assistant vous guide pour la création d'un utilisateur dans l'Active Directory avec un « login & mot de passe »

et associe le nouveau compte de « l'Active Directory » à un nouveau compte Office 365 avec le même « login & mot de passe ».

Il y a la possibilité d'affecter un compte Office 365 existant à un nouveau compte de l'Active Directory. La technologie déployée ici est un « DirSync » c'est uniquement de la synchronisation de compte et de mot de passe. On parle ici uniquement de synchronisation de compte et de mot de passe. L'utilisateur va s'authentifier dans « l'Active Directory » avec son login et mot de passe et se réauthentifiera dans Office 365 avec le même login et mot de pase . Ou alors, lorsque l'on change le mot de passe d'un compte de l'Active Directory le « DirSync » change le mot de passe automatiquement dans Office 365.


Dans la console d'administration simplifiée de Windows Server 2012 Essentials, il y a le « mapping » des comptes Active Diretory avec les comptes Office 365.

Maintenant l'utilisateur peut se connecter, par exemple sur le portail « Access Web à distance » du serveur, rentrer son login et mot de passe. Il va pouvoir consommer des ressources de type « partage de fichier » avec son navigateur sur le serveur et va pouvoir consommer sa messagerie en cliquant sur les liens d'Office 365, il sera redirigé dans Office 365. Il s'authenfiera avec le même login et mot de passe.

 

2/ La messagerie avec un serveur dans l'entreprise « on-premise »

Pour les réfractaires aux nuages, il est possible d'installer un serveur Exchange dans une infrastructure Windows Server 2012 Essential. Le serveur Exchange 2010 ou 2013 doit être installé sur un serveur différent que le serveur Windows Server 2012 Essentials.

Dans la virtualisation de serveur, un Windows Serveur 2012 Standard donne le droit à deux instances de VM. En combinant le droit de downgrade, on peut tout à fait, sur un même serveur physique :

  • avoir une instance de serveur avec un Windows 2012 Essentials (AD, mobilité, console d'administration…)
  • avoir une instance de serveur avec un Windows 2012 Standard plus Exchange Serveur

Dans ce cas précis, Exchange serveur est à acheter en plus, ainsi que les cals Windows + Exchange.

Pour déployer une infrastructure avec un Windows Server 2012 Essentials avec un serveur Exchange sur un deuxième serveur (physique ou virtuel), il faut prévoir un peu de tempsJ. Voici un lien qui va vous aider pour le faire. http://technet.microsoft.com/en-us/library/jj200172.aspx

En résumer c'est :

  • tout d'abord l'installation du serveur Windows Server 2012 Essentials
  • l'installation du serveur Windows Server 2012 Standard puis le joindre au domaine à l'aide de l'assistant (onglet périphérique)
  • l'installation d'Exchange Serveur
  • la gestion du nom de domaine publique (A,MX, SPF, SRV …)
  • la gestion des certificats pour Exchange … (ex : mail.ma-tpe.fr)
  • lancer et suivre l'assistant de messagerie dans Windows Server 2012 Essentials en choisissant Exchange Server
  • gérer le « port forwarding » sur le routeur pour rediriger les flux TCP 25 sur le serveur Exchange
  • la configuration du « reverse proxy » à l'aide du composant ARR (Application Request Routing) pour rediriger les flux TCP 443 (ex : https : //mail.ma-tpe.fr) du serveur Windows Essentials vers le serveur Exchange
  • Et pour finir ajouter une nouvelle zone sur le serveur DNS de Windows Server 2012 Essentials (ex : mail.ma-tpe.fr)

 Une fois le paramétrage terminé, de la même manière, à la création d'un utilisateur dans la console simplifiée de Windows Server 2012 Essentials, l'assistant va créer un utilisateur dans l'active directory plus une boîte au lettre sur le serveur Exchange avec un quota de 2Go.