Cette décision est motivée par le souhait de rationaliser la gamme de produit serveur et de se concentrer sur les solutions clé pour les moyennes entreprises (Virtualisation, Cloud Computing …) et qui sont disponibles au travers des offres Windows Server, System Center et Microsoft Online Services.

Cette décision n’aura aucun impact sur le développement des autres produits et solutions Windows Server, en particulier sur la prochaine version de Windows Small Business Server.