Le nouvel An approche, avec la coutume de s'échanger les vœux. Avec l'arrivée d'Internet et de la messagerie électronique, la carte électronique a vite fait son apparition, agrémentant le message de bonne année de sons et d'animations.

Malheureusement, il n'a pas fallu longtemps pour que des individus malveillants pensent à en profiter :
    - en envoyant des cartes de vœux en nombre,
    - en proposant des services gratuits de création de cartes de vœux électronique.

Malveillants ? Pourtant cela a l'air généreux, ça peut faire plaisir et c'est gratuit... Oui, mais les apparences sont trompeuses, comme bien souvent sur Internet : l'idée est de faire exécuter un programme sur le plus grand nombre d'ordinateurs.
Pourquoi ? Parce qu'il est facile d'effectuer des opérations malveillantes lorsque la carte de vœux s'exécute : lorsque vous lancez un programme sur votre ordinateur, le programme peut faire tout ce vous pouvez faire ; il a les mêmes droits que vous !
Pour une personne malveillante, si vous lancez un programme qu'il a créé, c'est gagn�� : elle peut faire tout ce que vous pouvez faire sur votre machine, elle devient copropriétaire de votre ordinateur !

Comme il n'est pas possible aux antivirus de détecter tous les logiciels malveillants (voir cet article), la meilleure des précautions est malheureusement de ne pas ouvrir les cartes de vœux électroniques !