J'en parlais en juin : UrlScan fait son come back, avec une version 3.0 adaptée aux dernières versions d'IIS. Pour ceux qui ne sont pas familiers avec cet outil, il s'agit d'un filtre à installer sur le serveur web, permettant de définir des règles sur les contenus interdits ou autorisés des requêtes HTTP et URL. Par exemple, la version 3.0 permet une protection contre les injections SQL, bien sûr en attendant la correction de l'application Web fautive.