Article original publié le mardi 22 janvier 2013

Résumé : fournit un récapitulatif de la personnalisation de la technologie Démarrer en un clic pour Office 365 et explique comment utiliser AppLocker et AppHelp pour la personnalisation au niveau de l’application.

Démarrer en un clic est une technologie de diffusion en continu et de virtualisation conçue pour réduire de façon significative le temps nécessaire pour télécharger et utiliser des produits clients Office. La diffusion en continu permet aux utilisateurs de commencer à utiliser un produit « Démarrer en un clic » avant même que le produit complet soit téléchargé.

Les produits « Démarrer en un clic » pour Office 365 sont basés sur les technologies App-V (Microsoft Application Virtualization) de diffusion en continu et de virtualisation de base. Les ressources « Démarrer en un clic » s’exécutent dans un environnement virtuel isolé sur le système d’exploitation local.

Pour personnaliser les paramètres d’une installation « Démarrer en un clic » pour Office 365 pour un déploiement local d’Office 365 ProPlus, les administrateurs qui se sont inscrits pour obtenir Office 365 peuvent utiliser l’outil Déploiement d’Office. Vous pouvez télécharger l’outil Déploiement d’Office à partir du site du Centre de téléchargement Microsoft. Le téléchargement inclut un exemple de fichier Configuration.xml. Pour personnaliser une installation « Démarrer en un clic » pour Office 365, vous utilisez l’outil Déploiement d’Office et fournissez un fichier de configuration Configuration.xml personnalisé. L’outil Déploiement d’Office effectue les tâches spécifiées à l’aide des propriétés facultatives dans le fichier de configuration.

Vous pouvez spécifier les options d’installation « Démarrer en un clic » suivantes dans le fichier Configuration.xml :

  • Produit et langues à installer ou supprimer
  • Chemin d’accès source
  • Niveau d’interface utilisateur à afficher
  • Options de connexion
  • Comportement des mises à jour du produit

Pour plus d’informations, voir Vue d’ensemble de la personnalisation d’Office « Démarrer en un clic ».

Gestion des paramètres utilisateur et ordinateur pour Démarrer en un clic pour Office 365

Pour gérer les paramètres utilisateur et ordinateur que vous voulez appliquer dans Démarrer en un clic pour Office 365, vous devez utiliser la stratégie de groupe. Il s’agit de l’outil recommandé pour appliquer des paramètres utilisateur et ordinateur à la fois dans la version d’Office 2013 basée sur Windows Installer (MSI) et dans la version « Démarrer en un clic » pour Office 365.

remarque Remarque :

Si vous voulez définir des paramètres par défaut initiaux pour les installations MSI de licences en volume d’Office 2013, vous pouvez utiliser l’Outil de personnalisation Office (OPO) pour personnaliser des fonctionnalités et configurer des paramètres utilisateur. Les utilisateurs peuvent modifier la plupart des paramètres après l’installation.

Dans un environnement Active Directory, les administrateurs appliquent les paramètres de stratégie à des groupes d’utilisateurs et d’ordinateurs dans un site, un domaine ou une unité d’organisation auxquels un objet de stratégie de groupe est lié. Les vrais paramètres de stratégie sont écrits dans les emplacements de clé du Registre approuvés pour la stratégie, et ces paramètres ont des restrictions de liste de contrôle d’accès (ACL, Access Control List) qui empêchent les utilisateurs autres que les administrateurs de les modifier. Les administrateurs utilisent la stratégie de groupe pour créer des configurations de Bureau fortement restreintes ou peu gérées, ce qui dépend de leurs contraintes professionnelles et de sécurité spécifiques. Les paramètres de la stratégie de groupe sont prioritaires sur les paramètres utilisateur de personnalisation d’Office. L’OPO permet de personnaliser les installations basées sur Windows Installer.

Pour plus d’informations sur la stratégie de groupe et les modèles d’administration pour Office 2013, voir les ressources suivantes :   

Vous pouvez télécharger les modèles d’administration ici : Fichiers de modèles d’administration Office 2013 Preview (ADMX/ADML) et outil de personnalisation Office. Le téléchargement inclut une feuille de calcul Excel (office2013grouppolicyandoctsettings.xslx) qui décrit tous les paramètres de la stratégie de groupe et de l’OPO.

À propos de la personnalisation au niveau de l’application pour les installations « Démarrer en un clic »

Une installation « Démarrer en un clic » n’est pas personnalisable au niveau de l’application. Il existe toutefois certaines options :

  • Les administrateurs peuvent utiliser AppLocker pour empêcher l’exécution d’une application. Pour plus d’informations sur AppLocker, voir : Vue d’ensemble dֹ’AppLocker dans Windows 7, AppLocker (Windows 7, Windows Server 2008 R2) et Vue d’ensemble d’AppLocker (Windows 8, Windows Server 2012).
  • Si possible, achetez une version des produits Office 2013 qui contient uniquement les applications que vous voulez déployer. Pour plus d’informations sur les versions d’Office 2013, voir Office 365 Preview.
  • Supprimez les raccourcis vers les applications que vous ne voulez pas installer sur les ordinateurs clients.
  • Achetez la version basée sur Windows Installer (MSI) d’Office 2013. Pour plus d’informations, visitez le Centre de gestion des licences en volume.

Utilisation d’AppLocker pour bloquer les applications « Démarrer en un clic »

Vous pouvez utiliser AppLocker pour contrôler les applications et fichiers que les utilisateurs peuvent exécuter. Il s’agit de fichiers exécutables, de scripts, de fichiers Windows® Installer, de DLL, d’applications empaquetées et de programmes d’installation d’applications empaquetées. Par exemple, vous pouvez utiliser AppLocker pour empêcher les utilisateurs d’exécuter la version « Démarrer en un clic » d’Access 2013.

Dans un environnement Active Directory, si vous utilisez la stratégie de groupe pour gérer les paramètres utilisateur, AppLocker est idéal pour la gestion de vos ordinateurs Windows. AppLocker repose sur la stratégie de groupe pour la création et le déploiement. Pour afficher la liste des systèmes d’exploitation Windows pris en charge et la configuration requise, voir « Versions, interopérabilité et différences dans les fonctionnalités » dans Présentation technique AppLocker. AppLocker est fourni avec les éditions pour entreprise de Windows.

Pour obtenir des informations détaillées sur l’ֹutilisation d’AppLocker, voir les ressources suivantes :

Ressource

Systèmes d’exploitation concernés

Guide pas à pas d’AppLocker

Windows 7, Windows 8, Windows Server 2008 R2, Windows Server 2012

Guide de conception de stratégies d’AppLocker

Windows 7, Windows 8, Windows Server 2008 R2, Windows Server 2012

Guide de déploiement de stratégies d’AppLocker

Windows 7, Windows 8, Windows Server 2008 R2, Windows Server 2012

Administration d’AppLocker

Windows 8, Windows Server 2012

Gérer des applications empaquetées avec AppLocker

Windows 8, Windows Server 2012

Utiliser les applets de commande Windows PowerShell pour AppLocker

Windows 8, Windows Server 2012

AppLocker

Windows 7, Windows Server 2008 R2

Utilisation des applets de commande Windows PowerShell pour AppLocker

Windows 7, Windows Server 2008 R2

Guide des opérations AppLocker

Windows 7, Windows Server 2008 R2

Utilisation des applets de commande Windows PowerShell pour AppLocker

Windows 7, Windows Server 2008 R2

Vidéo : Démonstration d’AppLocker

Windows 7

Utilisation de messages AppHelp bloquants dans Administrateur de compatibilité

Pour les organisations ne disposant pas de version entreprise de Windows, vous pouvez utiliser des messages AppHelp de blocage matériel pour empêcher l’exécution d’applications Office 365 ProPlus individuelles. Il s’agit d’un mécanisme interne que Windows utilise pour bloquer le lancement d’applications connues comme étant incompatibles ou problématiques. Vous pouvez utiliser l’outil Administrateur de compatibilité dans le cadre d’Application Compatibility Toolkit (ACT) pour activer les blocages matériels.

L’outil Administrateur de compatibilité vous aide à résoudre les problèmes potentiels de compatibilité d’applications avant de déployer une nouvelle version de Windows dans votre organisation. Il propose les composants suivants :

  • des correctifs de compatibilité, des modes de compatibilité et des messages AppHelp permettant de résoudre des problèmes de compatibilité spécifiques. Un message texte AppHelp est un message, bloquant ou non, qui s’affiche lorsqu’un utilisateur démarre une application connue pour avoir des problèmes importants liés aux fonctionnalités sur le système d’exploitation Windows® ;
  • des outils de création de correctifs de compatibilité, de modes de compatibilité, de messages AppHelp et de bases de données de compatibilité personnalisés ;
  • un outil de requête permettant de rechercher les correctifs de compatibilité installés sur vos ordinateurs locaux.

Un message AppHelp bloquant s’affiche à l’utilisateur et empêche l’application de démarrer. Vous pouvez définir une URL spécifique où l’utilisateur peut télécharger un pilote mis à jour ou tout autre correctif permettant de résoudre le problème. Lorsque vous utilisez un message AppHelp bloquant, vous devez en outre définir les informations de correspondance de fichiers qui identifient la version de l’application et permettent à la version corrigée de continuer.

Pour en savoir plus sur l’utilisation de l’outil Administrateur de compatibilité et la création de messages AppHelp, voir les ressources suivantes :

Pour plus d’informations sur Office 365 ProPlus, voir Office 365 ProPlus 

Ce billet de blog a été traduit de l’anglais. La version originale est disponible à la page How to customize Click-to-Run for Office 365 products