Article d’origine publié le vendredi 18 novembre 2011

SharePoint 2010 permet la connexion aux systèmes métiers principaux, aux données métiers exposées dans SharePoint et les rend accessibles et utilisables par les employés à l’échelle de l’organisation. La majorité des grandes entreprises utilisent les solutions ERP et CRM pour exécuter les processus métiers fondamentaux. Au fil du temps, ces dernières ont mis au point des pratiques détaillées concernant l’utilisation de ces systèmes afin de prendre en charge les disciplines verticales au sein de l’organisation (par exemple, la planification des produits, la gestion des performances financières, la gestion de la chaîne logistique, etc.). Cependant, il reste des défis à relever, notamment favoriser la visibilité et la collaboration autour des données métiers dans différentes disciplines et équipes. Ces défis découlent du fait que seule une fraction des employés sont habilités et formés à l’utilisation de ces systèmes principaux, ainsi que de la complexité et du coût élevé d’intégration de ces types de systèmes au sein de différentes fonctions et équipes.

Avec SharePoint et SQL, une fois que les données métiers pertinentes sont exposées sur une plateforme de collaboration à l’échelle de l’entreprise, plusieurs avantages se présentent : d’abord et avant tout, l’ensemble des employés au sein de l’organisation ont alors accès aux données qui caractérisent les processus métiers principaux et peuvent ainsi les afficher, les analyser et les activer (en fonction des priorités et des autorisations accordées). La disponibilité immédiate des données métiers pertinentes facilite la prise de décision, améliore et accélère la gestion des exceptions et favorise la sortie sur le marché. En outre, les utilisateurs sont en mesure d’interagir avec les données métiers par l’intermédiaire d’une interface utilisateur qui leur est déjà familière ce qui leur évite de basculer entre plusieurs interfaces utilisateur qui s’avèrent bien souvent moins conviviales.   
 
Il est intéressant de constater que les réductions des coûts liés à la formation ne sont pas comptabilisées dans les réductions totales des coûts TCO qui pourraient être réalisées par la mise en œuvre de la connectivité des données principales avec SharePoint. Ces gains d’efficacité découlent en grande partie de l’impact issu de la réduction du risque métier. En effet, comme un nombre croissant de fonctions dans l’organisation sont exposées aux données métiers liées à leurs responsabilités quotidiennes et dans la mesure où les flux de travail sont instaurés pour prendre en charge la résolution des problèmes et la gestion des exceptions entre plusieurs équipes, le risque associé aux processus métiers sous-jacents s’atténue de plus en plus. Ainsi, les processus sont plus efficaces et les coûts opérationnels sont réduits.

 

Pour en savoir plus sur les avantages relatifs à l’activation des solutions métiers stratégiques avec SharePoint et SQL, cliquez ici.

 

Ce billet de blog a été traduit de l’anglais. Vous trouverez l’article original ici : Business-critical processes with SharePoint and SQL