Forum Aux Questions sur OMPM, OEAT et OCCI

Nous avons reçu de très nombreuses questions sur nos outils de compatibilité Office 2010, ici, sur le blog, ainsi que dans notre forum. Nous avons regroupé les questions les plus fréquentes et nous vous apportons des réponses.

Vous ne connaissez pas nos outils de compatibilité ? Vous trouverez des liens vers des téléchargements, de la documentation et bien plus encore dans notre Centre de ressources sur la compatibilité. Comme les outils portent des noms assez longs, nous les désignerons par leurs acronymes :

  • OMPM (Office Migration Planning Manager)
  • OEAT (Office Environment Assessment Tool)
  • OCCI (Office Code Compatibility Inspector)

Vous avez une question sur ces outils ? Soumettez-la sous forme de commentaire dans ce billet de blog ou dans le forum sur la compatibilité des applications Office 2010 sur TechNet.

Questions relatives à la migration

Q : les versions 2010 d’OMPM et d’OCCI peuvent-elles être utilisées pour la migration vers Office System 2007 ?

R : Les améliorations d’OMPM et d’OCCI ont été spécialement conçues pour la prise en charge du déploiement d’Office 2010. Par conséquent, nous ne recommandons pas l’utilisation de ces outils dans le cadre des migrations d’Office System 2007.

Q : OMPM peut-il être utilisé pour la migration d’Office System 2007 vers Office 2010 ?

R : OMPM propose l’analyse des macros VBA pour les types de fichiers .docm, .xlsm et .pptm Office 2007, mais il n’existe pas de fonctionnalité de conversion de 2007 vers 2010 dans l’outil OFC (Office File Converter) car les deux versions d’Office utilisent le format OpenXML. 

Comparaison des outils de compatibilité d’Office 2010

Q : Pourquoi OMPM détecte-t-il beaucoup plus de problèmes VBA qu’OCCI ?

R : Lorsque vous exécutez OMPM, les comparaisons sont faites dans le modèle d’objet Office complet (c’est-à-dire l’ensemble des applications) et pas uniquement dans celles référencées dans un projet de document. Vous pouvez donc identifier plus de faux positifs. OMPM est conçu pour vous fournir une liste de documents que vous pouvez avoir besoin de corriger à l’aide d’OCCI. OMPM trouve une plus grande liste de documents pouvant nécessiter des corrections et OCCI est alors utilisé pour affiner cette liste. Pour en savoir davantage sur ce problème, vous pouvez consulter une publication de blog récente.

Questions sur OMPM

Q : Est-ce qu’OMPM peut convertir des bases de données Access, des fichiers OFT Outlook ou des fichiers PST ?

R : Non, la fonctionnalité OFC (Office File Converter) d’OMPM ne convertit pas les bases de données Access, les fichiers OFT ni les fichiers PST. La liste complète des fichiers pouvant être convertis est indiquée dans le Kit des ressources Office sur TechNet.

Q : Pourquoi OMPM met-il si longtemps pour terminer l’analyse de mon partage de fichiers ?

R : OMPM met du temps pour analyser chaque document à la recherche des problèmes de compatibilité connus. Si vous activez le scanneur VBA dans offscan.ini, l’analyse peut même être encore plus longue. Voici quelques recommandations pour accélérer le processus :

  • Distribuez le scanneur à des clients individuels et exécutez-le localement et non sur le réseau. Le scanneur ne nécessite pas l’installation d’Office 2010 sur les clients.
  • Exécutez OMPM depuis le même commutateur réseau que le serveur en question. Si vous l’exécutez depuis un réseau WAN ou sur une liaison lente, il mettra du temps à s’exécuter.
  • Analysez moins de documents en limitant la plage de date des documents concernés.

Questions sur OEAT

Q : Pourquoi la liste des fournisseurs ne fait-elle apparaître que certains de mes compléments, voire aucun d’entre eux ?

R : Microsoft propose un site sur TechNet qui permet aux fournisseurs d’enregistrer leurs compléments et de mettre à jour les versions prises en charge dans Office 2010. Au fur et à mesure que les informations de compatibilité sont communiquées, la liste des compléments reconnus grossit.

Q : J’ai activé l’analyse passive mais elle échoue et le message « ANALYSE : Erreur lors de la configuration de l’analyse passive. Impossible de traduire certaines ou toutes les références d’identité. » s’affiche dans le fichier errors.log.

R : Ce message d’erreur s’affiche lorsque des ordinateurs clients exécutent des versions traduites de Windows et dans lesquelles les noms des groupes de sécurité ne sont pas en anglais. L’échec se produit car OEAT contient une dépendance codée en dur sur le nom en anglais du groupe Tout le monde. Sur les clients utilisant une version de langue différente de l’anglais, il arrive que le groupe Tout le monde soit traduit dans cette langue, auquel cas l’analyse passive échoue.

La solution de contournement consiste à créer un groupe local nommé Tout le monde, puis d’ajouter le groupe Tout le monde traduit à ce groupe.

Questions sur OCCI

Q : Comment faire pour exécuter OCCI en silence sans interaction avec l’utilisateur ? Ou comment faire pour exécuter OCCI afin d’analyser un grand nombre de documents simultanément ?

R : Vous ne pouvez pas exécuter OCCI sans interaction avec l’utilisateur, ni ne pouvez vous en servir pour analyser simultanément plusieurs documents. OMPM est le seul outil fourni par Microsoft capable d’effectuer l’analyse des macros en bloc.

Q : J’ai configuré Office pour qu’il n’exécute que des compléments signés. Lorsque ce paramètre est activé, OCCI ne démarre pas. Comment faire pour que mon système approuve l’éditeur ?

R : Il s’agit d’un problème connu. Le programme d’installation d’OCCI n’a pas été correctement signé et de fait, il est considéré comme issu d’un éditeur inconnu. Si la Stratégie de groupe est configurée pour n’accepter que des compléments d’application signés par un éditeur approuvé, vous devez désactiver ce paramètre.

Q : Le rapport généré par OCCI est-il suffisamment exhaustif pour qu’un développeur puisse effectuer les modifications de code nécessaires pour corriger les problèmes identifiés sans nécessiter de tests supplémentaires de ses applications VBA ?

R : OCCI a été conçu pour vous fournir un guide de solutions et non des solutions automatisées. Nous vous recommandons de tester votre application comme vous le faites normalement. Lorsqu’une erreur se produit, utilisez les commentaires fournis par OCCI pour vous aider à corriger le problème dans votre application.

Q : Pourquoi les liens indiqués dans les résultats d’OCCI mènent-ils à la documentation générale sur le modèle d’objet Office ?

R : L’outil a été pensé pour faire référence à la documentation, disponible sur MSDM, sur les modifications du modèle d’objet. Nous analysons ces rubriques et allons bientôt vous proposer des guides détaillés sur celles qui sont consultées fréquemment. Pour nous aider à améliorer les outils, il vous suffit simplement de les utiliser et d’utiliser les liens fournis.

 

Ce billet de blog a été traduit de l’anglais. L’article d’origine est disponible à la page OMPM, OEAT, and OCCI frequently asked questions