N’oublions pas le passé - Anticipons le futur

J’ai décidé d’écrire ce billet de blog en réaction aux propos tenus par Steve Ballmer, directeur général de Microsoft, au cours de la présentation 2011 Consumer Electronics Show (CES) :

« Hotmail, qui est le service de messagerie n° 1 dans le monde, étroitement intégré à Microsoft Office, a connu de grandes avancées. Au cours des cent premiers jours, 20 millions de personnes ont été amenées à utiliser nos applications Web Office via Hotmail. »

Cela m’a donné à réfléchir sur le chemin parcouru par Office Web Apps, depuis la sortie de la version finale (RTM) de Microsoft Office en avril 2010 jusqu’aux 30 millions de clients répertoriés à ce jour.

Rétrospective jusqu’en 2010

Même si ce blog a démarré lorsque Microsoft Office 2010 est entré dans une phase d’étude technique en juillet 2009, ce n’est pas avant 2010 que le service a été rendu disponible. Voici un condensé des principaux événements qui ont jalonné cette période.

  • 14 avril : Microsoft Office (et Office Web Apps dans la foulée) est annoncé en fabrication.
  • 21 avril : Microsoft FUSE Labs commercialise docs.com, qui permet aux utilisateurs de Facebook de créer et de partager des documents Microsoft Office à l’aide d’Office Web Apps.
  • 7 juin : Office Web Apps est commercialisé sur Windows Live SkyDrive dans quatre régions : le Canada, l’Irlande, les États-Unis et le Royaume-Uni.
  • 14 juin : conjointement avec la mise à disposition générale de Microsoft Office, Office Web Apps est mis à jour pour la première fois afin de répondre aux demandes des clients. Nous avons ajouté la prise en charge du navigateur Chrome et avons initié l’intégration avec Windows Live Hotmail.
  • 23 août : Office Web Apps est mis à jour pour la seconde fois (mise à jour majeure) à la suite des demandes de clients. L’éditeur Word Web App bénéficie de la fonctionnalité d’impression, auparavant disponible uniquement lors de l’affichage de documents. Il bénéficie également de la prise en charge de l’indentation de la première ligne (cette fonctionnalité ayant été traitée seulement dans un blog daté du 10 septembre). Excel Web App exploite le drag-handle (faire glisser les poignées), qui est très connu, ainsi que la fonctionnalité d’insertion de graphiques. PowerPoint Web App tire par ailleurs parti de la fonctionnalité d’insertion des images clipart, ainsi que de nombreux autres thèmes.
  • 23 septembre : faisant suite à des demandes de clients, le groupe Office Web Apps introduit l’incorporation de documents Excel et PowerPoint. Nous avons également poursuivi l’implantation du produit dans sept autres lieux : l’Australie, l’Autriche, la Belgique, la France, l’Allemagne, la Russie et la Suisse.
  • 15 novembre : Office Web Apps est intégré au nouveau service de messagerie de Facebook pour permettre aux utilisateurs d’afficher des documents Microsoft Word, Excel et PowerPoint sans avoir à installer une application supplémentaire à leur compte Facebook.
  • 6 décembre : Office Web Apps est disponible dans 15 nouveaux lieux : la Chine, le Danemark, la Finlande, Hong Kong, l’Italie, le Japon, les Pays-Bas, la Nouvelle-Zélande, la Norvège, le Portugal, la Corée du Sud, l’Espagne, la Suède, Taiwan et la Turquie.

Cette liste présente uniquement les points forts de l’année 2010. Nous améliorons sans cesse Office Web Apps afin de satisfaire les demandes des clients, résoudre les bogues signalés dans les rapports et améliorer les performances.

Votre implication

Nous ne saurons vous dire à quel point les réactions de nos clients et de nos supporters sont gratifiantes. Si nous ne pouvons pas vous répondre individuellement du fait de la grande quantité de courriers que nous recevons, soyez assuré que nous lisons chacun de vos propos et que vos opinions nous tiennent à cœur. Comme vous avez pu le constater au regard des mises à jour publiées l’année dernière, l’équipe Office Web Apps travaille sans relâche pour ajouter les fonctionnalités que vous demandez afin de vous satisfaire. À cet effet, je voudrais vous présenter les moyens qui sont à votre disposition pour nous donner votre avis et nous faire part de vos commentaires :

  • Notre blog : vous pouvez indiquer vos commentaires en dessous de chaque billet de blog. Si le formulaire « Indiquez un commentaire » n’apparaît pas, il vous suffit de cliquer sur le nom du billet de blog et de faire défiler vers le bas.
  • Envoyer un courrier électronique à Nick : si vous préférez formuler vos commentaires en privé, envoyez un courrier électronique à Nick Simons qui se fera un plaisir de l’adresser à qui de droit.
  • Facebook : Office Web Apps a un groupe sur Facebook avec lequel vous pouvez échanger. Profitez-en pour exposer vos idées avec des gens qui pensent comme vous.
  • Twitter : Microsoft Office est sur Twitter. Il vous suffit de répondre (@reply) en mentionnant Office Web Apps.
  • Forums d’assistance technique : vous rencontrez un problème avec Office Web Apps ? Posez vos questions sur nos forums d’asssistance technique, dans lesquels nous vous aiderons du mieux que nous pourrons.

Tous ces moyens viennent s’ajouter à la procédure normale d’envoi de commentaires, qui consiste à cliquer dans le produit sur le lien Faire part de ses commentaires dans le menu Fichier de chaque application Web.

Menu Fichier illustrant la commande Faire part de ses commentaires

Les perspectives

L’année dernière a été un voyage riche en événements. Dans l’équipe Office Web Apps, nous sommes fiers du travail accompli mais nous sommes encore plus stimulés par les travaux en cours et les perspectives d’avenir.

En fin de compte, c’est votre avis qui nous intéresse le plus. Que pensez-vous en tant que client ? Quelle opinion sur notre actions formuleriez-vous en fin d’année ?

Rob Rolnick
Ingénieur - Développement logiciel, Office Web Apps

Ce billet de blog a été traduit de l’anglais. L’article d’origine est disponible à la page Remember the Past - Anticipate the Future.