SharePoint et Office pour et par les administrateurs

Les blogs francophones pour les administrateurs

Activation en Volume avec Office 2010…

Activation en Volume avec Office 2010…

  • Comments 1
  • Likes

Ceci est une version localisée d’un article de blog. Vous trouverez la version originale sur http://blogs.technet.com/office2010/archive/2009/08/24/volume-activation.aspx _us

image

Bonjour, je m’appelle Ted Way et je suis responsable de programme dans le service des licences. Avez-vous déjà entré une clé de 25 caractères lors de l’installation d’Office ? Sûrement. Je vais vous expliquer comment nous aidons les administrateurs pour la gestion des clés et l’intégration directe de l’activation de Windows et d’Office dans l’entreprise.

À partir d’Office 2010, toutes les éditions en volume du logiciel client Office nécessiteront une activation. La bonne nouvelle pour les administrateurs, c’est qu’Office a adopté la plateforme Windows SPP (Software Protection Platform). Autrement dit, presque tout ce que vous avez appris (ou allez apprendre) sur l’Activation en volume pour Windows s’applique aussi à Office. Par exemple, le même hôte du service Gestionnaire de clés (KMS, Key Management Service) peut être configuré pour activer les clients Office 2010 ainsi que Windows 7 et Windows Server 2008 R2. En outre, les fonctionnalités sont les mêmes dans les éditions en volume d’Office 2010. Même si Office n’est pas activé, les utilisateurs pourront tout de même ouvrir, enregistrer, modifier et imprimer des fichiers Office, mais ils verront apparaître des notifications de rappel pour l’activation.

Cette publication marque le début d’une petite série d’articles sur l’activation en volume, décrivant notamment ce concept, la configuration d’un hôte KMS et l’utilisation d’une clé d’activation multiple (MAK, Multiple Activation Key).

Comment activer des éditions en volume du client Office 2010 ?

Deux modèles d’activation sont disponibles pour les éditions en volume du client Office 2010. La méthode par défaut est KMS, un service d’activation local. Cela nécessite la configuration d’un hôte KMS, réservé à l’activation auprès de Microsoft. L’autre méthode consiste à utiliser la clé d’activation multiple (MAK), analogue à l’activation au détail : il faut entrer une clé, et l’ordinateur doit se connecter à Microsoft pour que l’activation ait lieu.

Qu’est-ce que le KMS ?

Le service KMS est configuré sur un système hôte spécifique, chargé d’activer toutes les installations clientes d’Office 2010, de sorte que les ordinateurs individuels n’ont plus besoin de se connecter à Microsoft pour l’activation du produit. C’est un service léger, qui ne nécessite pas de ressources dédiées et qui peut facilement être hébergé avec d’autres services sur un système. Chez Microsoft, nous utilisons un hôte KMS qui tourne en permanence et qui a activé plus de 8000 installations d’Office 2010 Technical Preview. Il active aussi des ordinateurs Windows 7 et Windows Vista.

Des ordinateurs exécutant des éditions en volume des systèmes d’exploitation Windows 7 ou Windows Server 2008 R2 peuvent être configurés en tant qu’hôtes KMS Office. Ceux qui exécutent Windows Server 2003 peuvent aussi être utilisés, pourvu que le service KMS soit installé. Dès que vous entrez la clé d’hôte KMS et l’activez, l’hôte inscrit son enregistrement Service sur le DNS de façon à ce que les clients KMS puissent le trouver. La configuration de l’hôte KMS peut être complétée avec le script slmgr.vbs fourni avec Windows.

Par défaut, une clé cliente KMS est déjà installée sur les éditions en volume du logiciel client. C’est pour cette raison que les utilisateurs n’ont pas besoin d’entrer une clé de produit lors de l’installation d’Office Professionnel Plus par exemple. Un des avantages de KMS, c’est qu’une fois que vous avez configuré un hôte KMS, les clients KMS vont chercher automatiquement cet hôte sur le DNS et s’activent eux-mêmes avec. Un seul hôte KMS est nécessaire pour activer Windows et tous les produits clients Office. Il suffit d’entrer une clé d’hôte KMS et de l’activer, et l’hôte KMS peut activer non seulement Word, Excel et PowerPoint, mais aussi Visio, Project et InfoPath.

L’activation KMS n’est pas définitive ; les ordinateurs sont activés (c’est-à-dire sous licence) pour 180 jours. Ensuite, le client KMS doit contacter l’hôte KMS et se réactiver. Il obtient alors 180 jours supplémentaires à partir du jour de la réactivation. Par défaut, les clients KMS tentent de se réactiver tous les sept jours sans que l’utilisateur reçoive une notification, aussi cette réactivation s’effectue automatiquement en arrière-plan sans aucune gêne. Aucun « compteur d’activations » n’est tenu quand les clients KMS s’activent et se réactivent.

Qu’est-ce que la MAK ?

Il est peut-être plus facile de comprendre ce qu’est la clé d’activation multiple, ou MAK, en réfléchissant à la manière dont les éditions Office 2007 vendues au détail sont activées. Vous avez acheté un CD Office 2007 dans un magasin. Lorsque vous avez installé Office 2007, un message vous a invité à entrer une clé de produit, laquelle figurait sur la pochette du CD. L’activation s’est alors effectuée auprès des serveurs d’activation Microsoft, mais cette clé ne permettait que quelques activations.

Pour la méthode MAK, les mêmes principes s’appliquent, sauf que chaque clé possède un nombre d’activations différent en fonction des besoins de l’organisation. Par exemple, une société de conseil de 50 salariés toujours en déplacement peut avoir une clé MAK avec un nombre d’activations supérieur à 50 (les activations supplémentaires sont une réserve). Cela signifie que la même clé de 25 caractères est entrée pour les 50 employés et que chaque ordinateur s’active en ligne auprès de Microsoft. Une société plus petite avec seulement cinq ordinateurs aura une clé avec un nombre d’activations différent, mais qui lui suffira.

La méthode MAK fournit une activation définitive. Une fois activés, les ordinateurs n’ont pas besoin d’être réactivés, sauf en cas de changement de matériel important, par exemple le remplacement d’un disque dur.

Quelle méthode d’activation utiliser ?

Dans la pratique, les organisations ayant au plus 25 ordinateurs préféreront utiliser la méthode MAK. Les autres auront davantage intérêt à configurer un hôte KMS pour faciliter l’activation de centaines, voire de milliers, d’ordinateurs.

De plus, les grandes entreprises utiliseront probablement une combinaison des solutions KMS et MAK. Le service KMS sera alors la méthode par défaut pour les ordinateurs connectés au réseau de l’entreprise au moins pour quelques occasions tous les 180 jours. L’activation MAK conviendra davantage aux ordinateurs portables ou aux ordinateurs qui ne sont pas connectés au réseau de l’entreprise.

Lorsque la plateforme SPP et l’activation en volume sont déjà familières suite au déploiement de Windows, que faut-il savoir sur les différences entre l’activation de Windows et d’Office ?

Bien que la technologie soit la même, Windows et Office présentent quelques différences :

1. Les hôtes KMS configurés pour activer Office doivent être installés sur Windows Server 2003, les éditions en volume de Windows 7 et Windows Server 2008 R2.

2. Si vous voulez que votre hôte KMS active plusieurs produits (par exemple Office 2010 et Windows 7), vous devez installer la clé d’hôte KMS de Windows en plus de la clé d’hôte KMS d’Office et les activer toutes les deux.

3. Les clients KMS Office sont activés lorsqu’au moins cinq ordinateurs avec Office tentent une activation auprès de l’hôte KMS. Pour les systèmes d’exploitation clients Windows (Windows Vista et Windows 7), l’activation a lieu une fois que 25 ordinateurs ou plus avec le client Windows demandent l’activation.

Et pour la suite ?

Je vais publier d’autres articles qui vont approfondir ces méthodes d’activation. Le but est de vous montrer combien il est simple et rapide de configurer un hôte KMS ou un système d’activation MAK et de faire en sorte que vos utilisateurs puissent utiliser Office en un rien de temps !

Posted: Monday, August 24, 2009 5:26 PM by OffTeam

Comments
  • Bonjour,

    Je désire savoir:

    En achetant Office 2010 est-ce que je peux le  réinstaller sur un nouvel ordinateur, en cas de remplacement de disque dur uo  remplacement de PC

    Merci d'avance

Your comment has been posted.   Close
Thank you, your comment requires moderation so it may take a while to appear.   Close
Leave a Comment