C’est un petit pas pour Microsoft, mais un grand pour la virtualisation. L'éditeur s’apprête en effet à assouplir les licences d’utilisation de 41 applications de son portefeuille serveurs. La principale nouveauté, et probablement la plus attendue, porte sur le droit de migrer une application d’un serveur physique à un autre sans la moindre contrainte.

A compter du 1er septembre, les utilisateurs de 41 applications serveurs de Microsoft pourront déplacer celles-ci librement au sein d’une même ferme de serveurs. Jusqu’ici, il fallait attendre 3 mois – 90 jours, pour être précis – avant de pouvoir réaffecter une même licence à un autre serveur physique, y compris en environnement virtualisé. De quoi perdre une bonne partie des avantages de la virtualisation.

Sont concernés par cet assouplissement SQL Server 2008 Enterprise Edition, Exchange Server 2007 SP1 Standard et Enterprise Edition, Dynamics CRM 3.0 Enterprise et Professionnal Edition, SharePoint Server 2007 et System Center, notamment

La suite est ici : Virtualisation : Microsoft libère enfin ses applications serveurs

image