Bienvenue sur le site Microsoft OEM France

Le site à destination des intégrateurs et revendeurs de PC

Le guide des références OEM 2011-2012

Le guide des références OEM 2011-2012

  • Comments 1
  • Likes

 

Voici toutes les références OEM :

 

 

 

Pour Windows 7 :

 

image

 

 

 

Pour Office 2010 :

image

 

 

 

Pour la partie Serveur :

image

 

 

Pour la virtualisation :

image

 

 

Pour GGK :

image

 

 

Questions les plus fréquemment posées pour les revendeurs et intégrateurs
système OEM

Trouvez les réponses aux questions les plus fréquemment posées pour les revendeurs et intégrateurs système OEM. Si vous ne trouvez pas le sujet ou la réponse que vous cherchez, envoyez votre question à Microsoft OEM Internet Business Support.

 

 
Q. Où puis-je obtenir une assistance concernant l'activation des produits ?

R. Pour obtenir une assistance sur l'activation, vous pouvez visiter la page du Centre d'activation de Microsoft ou la page Activation de produits et Informations sur la clé des produits. Pour obtenir une aide complémentaire, contactez le service clientèle Microsoft au 1-800-MICROSOFT (642-7676).

 
Q. Comment commencer avec un distributeur OEM agréé Microsoft ?

R. Trouvez les distributeurs OEM agréés et associés dans votre pays ou
région. Nous ne convenons pas avec nos distributeurs des conditions tarifaires
et d'achat. Vous pouvez donc contacter plusieurs distributeurs pour être sûr de
recevoir vos logiciels Microsoft authentiques à un prix compétitif. Si vous
souhaitez parler directement à un distributeur Microsoft associé, le numéro du
service clientèle (États-Unis uniquement) est le 1-800-426-9400.

 
Q. Où puis-je me procurer le tarif des produits Microsoft ?

R. Contactez vos Distributeurs OEM agréés Microsoft pour obtenir des
informations sur les produits et les tarifs.

 
Q. Qui dois-je contacter s'il me manque des clés d'activation de produit
spécifiques ?

R. S'il vous manque des clés d'activation de produits, nous
vous suggérons de renvoyer le produit via cotre Distributeur OEM agréé
Microsoft.

 

 

 
Q. Puis-je utiliser un logiciel OEM pour intégrateurs système que j'ai acheté et
l'installer moi-même ?

R. Les logiciels d'intégrateur système OEM sont conçus pour
être préinstallés sur les ordinateurs vendus à un tiers sans aucune relation
avec l'intégrateur. Si vous installez les logiciels d'intégrateur système OEM
sur un ordinateur pour votre propre usage, la condition n'est alors pas
satisfaite. Par conséquent, une version de détail et le type de licence
approprié. Vous pouvez également bénéficier de licences à usage interne pour des
logiciels Microsoft en acquérant un domaine d'expertise
OEM
Silver ou Gold.

Le paragraphe 2 de la licence OEM pour
intégrateurs système OEM
stipule :

Distribution agréée et acceptation. Pour distribuer les
logiciels ou les matériels contenus dans ce pack, vous devez être un intégrateur
système et accepter la présente licence. « Intégrateur système » signifie un
assembleur, une société de reconditionnement ou un préinstallateur de logiciels
qui vend le(s) système(s) client à un tiers.

 
Q. Puis-je installer OEM sur un ordinateur virtuel (VMware) ?

R. Vous pouvez installer OEM dans un environnement virtuel
si vous avez une licence distincte pour chaque instance du logiciel. Vous pouvez
utiliser la version OEM si vous disposez de la licence appropriée. Pour être
clair, une version distincte du logiciel doit être installée pour les
installations « standard » et « virtuelle ».

 
Q. Que dois-je faire si un client me retourne un système informatique que je lui ai
vendu, sur lequel il a déjà activé le logiciel Windows 7 Professionnel
d'intégrateur système OEM ?

R. Si l'ordinateur que le client vous retourne peut être
revendu à un autre utilisateur final sans nécessiter aucune modification des
composants matériels, vous pouvez le revendre tel quel. Vous devrez supprimer le
logiciel activé, puis le réinstaller et le « nouvel » utilisateur final devra
lire et accepter le contrat de licence de l'utilisateur final et passer par le
centre d'accueil Windows. L'utilisateur final ne devrait avoir aucun problème à
utiliser la même clé de produit pour activer à nouveau le logiciel, car la
configuration du système informatique reste identique.

Si le système informatique a subi des modifications importantes en termes de
composants matériels, il vous faut supprimer le logiciel activé, puis le
réinstaller. Le « nouvel » utilisateur doit lire et accepter le contrat de
licence de l'utilisateur final et passer par le centre d'accueil Windows. Vous
devrez également informer le « nouvel » utilisateur que le programme logiciel
Windows 7 a été activé par l'acheteur d'origine. Microsoft vous recommande
également de demander à l'utilisateur final d'utiliser la méthode d'activation
consistant à appeler le service clientèle plutôt que de passer par Internet, de
sorte que l'utilisateur puisse parler à un conseiller du service clientèle et
lui expliquer la situation. Le personnel du centre d'activation sait que cela
peut se produire et il peut réactiver le logiciel à l'aide des nouvelles données
de configuration matérielle de l'ordinateur.

Une période de grâce de 30 jours est tolérée avant l'activation d'un système
d'exploitation de bureau Windows d'intégrateur système OEM Microsoft. En outre,
si vous souhaitez vendre l'ordinateur qui vous a été ramené par votre client,
vous devrez « revenir » à la version précédente afin que le nouveau client
puisse accepter le contrat de la licence de l'utilisateur final et activer le
logiciel. Reportez-vous au Kit de préinstallation OEM (OPK) pour obtenir des
informations concernant la préinstallation et les actions à entreprendre pour
« revenir » à la version précédente du système informatique.

 
Q. Puis-je exporter les logiciels OEM ?

R. Les logiciels OEM sont soumis aux lois et à la
réglementation internationales et des États-Unis sur les exportations. Pour en
savoir plus sur la législation et les restrictions, reportez-vous au paragraphe
10 de la Licence
d'intégrateur système OEM
.

Q. La licence OEM est-elle transférable ?

R. Selon l'accord de licence OEM, le logiciel du système
d'exploitation OEM Microsoft ne peut pas être transféré d'un ordinateur à un
autre. Une fois installée sur un ordinateur, la licence est attachée à cet
ordinateur uniquement. En savoir plus sur le transfert
des licences OEM
.

 
Q. Comment puis-je souscrire un contrat direct avec Microsoft ?

R. Certains OEM ont des contrats directs avec Microsoft qui
leur permettent d'accéder à certaines REF pour applications matérielles
définies, qui ne sont pas disponibles aux intégrateurs système. Pour obtenir un
contrat direct avec Microsoft, un OEM doit répondre à de nombreuses
qualifications, dont la première est de pouvoir commander plus de 5 000 unités
de produits Windows annuellement. Si vous estimez que votre société répond à ces
qualifications, envoyez un e-mail au Microsoft OEM Internet Business Support
et nous pourrons vous diriger vers un gestionnaire de compte qui vous expliquera
vos options.

 
Q. Si je mets à niveau ou remplace une carte mère, ai-je besoin d'une nouvelle licence
pour le système d'exploitation de l'ordinateur ?

A. Une mise à niveau ou un remplacement de la carte mère
revient à créer un nouvel ordinateur personnel. Par conséquent, le logiciel du
système d'exploitation OEM Microsoft ne peut pas être transféré d'un ordinateur
à un autre. Si la carte mère est mise à niveau ou remplacée pour une raison
autre qu'une défaillance, un nouvel ordinateur est alors créé et une nouvelle
licence du système d'exploitation est requise.

Si la carte mère est remplacée en raison d'une défaillance, vous n'avez pas
besoin d'acheter une nouvelle licence pour le système d'exploitation de
l'ordinateur. La carte mère de substitution doit être de la même marque/du même
modèle ou d'une carte de rechange ou équivalente du même fabricant, ainsi qu'il
apparaît dans la garantie du fabricant.

La raison de cette règle s'appliquant aux licences découle principalement du
contrat de licence de l'utilisateur final (CLUF) et du support du logiciel
couvert par ce CLUF. Le CLUF est un ensemble de droits relatifs à l'utilisation
du logiciel accordés à l'utilisateur final par le fabricant d'ordinateurs. Le
CULF concerne uniquement les droits associés audit logiciel installé sur
l'ordinateur en question. Il est de la responsabilité de l'intégrateur système
d'assurer le support logiciel sur cet ordinateur individuel.

Parfaitement conscient du fait que les utilisateurs finaux mettent leur
ordinateur à niveau avec différents composants au fil du temps, Microsoft
considère l'UC comme le composant de base restant définissant l'ordinateur
d'origine. Étant donné que la carte mère contient l'UC, lorsque la carte mère
est mise à niveau ou remplacée (pour des raisons autres qu'une défaillance), on
considère alors qu'un ordinateur neuf est créé. Ainsi, l'OEM d'origine ne peut
être tenu responsable du support de cet ordinateur neuf, puisqu'il ne l'a pas
fabriqué.

Les règles de licence ne s'appliquent pas aux systèmes d'exploitation
Microsoft non-OEM.

 
Q. Mon client souhaiterait rétrograder Windows 7 Professionnel vers Windows XP
Professionnel, quelles sont les règles et la méthode à suivre ?

R. Vous trouverez les détails concernant les droits de
rétrogradation du logiciel de bureautique Windows 7 sur notre page Description des
droits de rétrogradation
.

 

 

 

Accès

 
Q. Je rencontre des problèmes lors de la vérification de mon compte Microsoft. Où
puis-je trouver de l'aide ?

R. Rendez-vous sur la page https://accountservices.passport.net. Vous pouvez y modifier
votre mot de passe ou le réinitialiser si vous l'avez oublié. En cas de nouveaux
problèmes, consultez le Centre d'assistance Compte Microsoft à l'adresse http://windows.microsoft.com/fr-fr/windows-live/id-help-center.

 

 

 

Plus de détails sur :

https://partner.microsoft.com/france/40057298

Comments
  • Plus qu'utile, obligatoire !

    Merci

Your comment has been posted.   Close
Thank you, your comment requires moderation so it may take a while to appear.   Close
Leave a Comment