Publié par Dele Akinsade

Responsable de la Division Développeurs et évangélisme de plateformes, Afrique Sub-saharienne et Iles de l’Océan Indien

«Jamais auparavant dans l'histoire l’innovation n’a fait la promesse de tant de choses à tant de monde dans un temps si court » – Bill Gates

Je suis absolument enchanté par les finalistes africains du concours Imagine Cup de cette année. L’innovation dont font preuve les jeunes Africains n’est un secret pour personne et les projets gagnants de cette année en sont la preuve. Dix équipes issues de tout le continent s’envoleront pour St. Petersbourg, en Russie, en juin pour participer à la finale mondiale au cours de laquelle elles rivaliseront avec 120 pays du monde entier. En plus de participer à cet évènement qui changera leur et de la chance de remporter le prix de 300 000 UDS, nos représentants africains auront la possibilité d’utiliser cette scène mondiale pour mettre en évidence le rôle que jouent les développeurs locaux du continent dans la résolution des problèmes majeurs auxquels sont confrontés les pays en voie de développement.

Vous avez peut-être entendu parlé de notre initiative 4Afrika,qui a été lancée cette année en février, et qui repose sur la  conviction que la technologie a le potentiel d’accélérer la croissance pour l’Afrique, et l’Afrique a également le potentiel d’accélérer la technologie pour le monde.  C’est précisément cette idée qui me rend si passionnée à l’égard de nos développeurs locaux et si enthousiaste à l’égard du concours Imagine Cup. Ce concours n’est qu’un exemple de nos nombreux programmes YouthSpark qui ont pour objectif de créer des opportunités pour des centaines de millions de jeunes dans le monde.

Joignez-vous donc à moi pour féliciter et soutenir les finalistes africains du concours Imagine Cup 2013:

Nigeria

L’équipe Life Saver de l’Université d’Obafemi Awolowo et de l’Université de Technologie de Ladoke Akintola a développé une application appelée CardioLife, qui permet de prévenir les crises cardiaques en  surveillant les fréquences cardiaques en temps réel via le téléphone Microsoft Windows. Elle propose également un programme de réhabilitation pour les patients victims d’accidents vasculaires cérébraux en utilisant le capteur Kinect.

L’équipe Life Saver

Tunisie

L’équipe Wise, dont les membres sont issus de l’ENIT, l’INSAT et de l’Université Time, s’envoleront pour la finale pour presenter leur application, Drive Alive, qui réduit le risque de s’endormir au volant. En fournissant un itinéraire de voyage, cette application avertit les conducteurs de la présence de aires de repos situées sur l’itinéraire correspondant aux structures de sommeil et temps de conduite maximaux
recommandés.

 

L’équipe Wise

Ouganda

Les gagnants de l’Ouganda, l’équipe Code 8 de l’Université de Makerere, ont développé une solution appelée Matibabu qui diagnostique la malaria sans piquer aucunes parties du corps! Cette technologie d’avant-garde utilise un capteur de lumière branché à une tablette que l’on passe  sur un doigt pour diagnostiquer la maladie.


 
L’équipe Code 8

Maroc

L’application gagnante de l’équipe GreenMust rend le recyclage beaucoup plus ludique dans le but de promouvoir des habitudes écologiques. Les utilisateurs reçoivent des conseils ‘écologiques’ et gagnent des points et des bons d’achat lorsqu’ils enregistrent leurs déchets recyclables. Cette application propose également un marché virtuel où les recycleurs et récupérateurs de déchets peuvent rencontrer des particuliers et des entreprises qui accumulent de grandes quantités de déchets recyclables.

 

L’équipe GreenMust

Kenya

Les membres de l’équipe PI CRAFT de l’Université de Jomo Kenyatta sont les finalists Kenyans qui proposent un projet appelé Protégé. Cette application permet aux gens à travers le monde de rechercher des maisons et centres de réhabilitation pour enfants, d’envoyer des dons, voire même d’adopter virtuellement un enfant, et tout cela à travers leurs smartphones Windows!

 

L’équipe PI Craft recevant son prix: un voyage tous frais payés pour participer à la finale mondiale à  St, Petersbourg en Russie.

Afrique du Sud

L’équipe SentiMeter de l’Université de Johannesburg en Afrique du Sud est de nouveau en finale du concours Imagine Cup!  Elle a développé un outil d’analyse des données volumineuses/médias sociaux appelé SentiMeter, qui rivalise avec des produits tels que Brandseye, Radian 6 et BrandWatch.  SentiMeter a déjà suscité l’intérêt de nombreuses entreprises qui souhaitent l’acheter.


 
Les créateurs de SentiMeter

Égypte

L’équipe MASKed Ninjas de la Faculté de Génie de l’Université du Caire a remporté la première place grâce à leur application appelée Videolater. Elle a pour but de donner aux utilisateurs une expérience plus interactive des actualités en recherchant automatiquement des clips vidéo en ligne liées aux informations qui sont lues. D’après l’équipe, “les gens qui possèdent un smartphone veulent toucher et ressentir les actualités.” 

 

Les participants de la finale en Égypte.

Botswana

L’équipe de Tandabala de l’Université du Génie Logiciel de Botho a développé un système de versement des retraites  appelé Tandabala. Cette application permet aux retraités âgés, aux Vétérans de la Guerre Mondiale et aux personnes démunies de recevoir leurs paiements de sécurité sociale dans des endroits reculés. Cette solution répond à un besoin très important car de nombreux retraités vivant dans les zones rurales ont des difficultés à se rendre dans les centres de paiement tels que les bureaux de poste. Il y a déjà 30 000 retraités enregistrés qui bénéficient de cette application.

 

L’équipe Tandabala

Angola

L’équipe UMA, qui se compose d’étudiants de l’Université Méthodiste d’Angola (UMA) a inventé la version Windows du jeu populaire intitulé “Don’t Fret” ou “Não Te Irrites”. Ce jeu passionnant, qui nécessite 4 joueurs, peut désormais se jouer entre amis dans des endroits différents.

L’équipe UMA

Côte d’Ivoire

L’équipe Kernel de Côte d’Ivoire a remporté les finales régionales de l’Afrique de l’Ouest de centrale  qui se sont déroulées à Dakar, au Sénégal. Son innovation appelée Neoformily, qui signifie n’oubliez jamais votre famille, aide les patients souffrant de la maladie d’Alzheimer et de troubles de la mémoire  à reconnaître ceux qui leur sont chers grâce à la reconnaissance faciale et vocale.


 
L’équipe Kernel

Toutes les équipes en compétition méritent la plus grande reconnaissance pour la créativité et l’imagination dont elles ont fait preuve pour résoudre certains des problèmes les plus critiques au monde. Toutes ces solutions auront un impact sur l’avenir et contribueront à inspirer d’autres personnes. Depuis le lancement du concours Imagine Cup il y a 10 ans, plus de 1.65 millions d’étudiants à travers le monde ont participé à ce concours et bon nombre d’entre eux ont crée sur leur lancée des start-ups prospères dans leurs propres pays. Alors rallions-nous derrière ces équipes et apportons leur tout notre soutien!

Si vous êtes étudiant(e) et que vous avez une idée géniale pour une application, je vous encourage à participer au concours l’année prochaine. N’oubliez pas non plus que le programme BizSpark de Microsoft, une autre initiative YouthSpark, est un très bon moyen d’obtenir le soutien dont vous avez besoin pour lancer votre start-up.

Donc qu’attendez-vous? Faites un rêve, concrétisez-le, vivez-le et gagnez!