Fernando de Sousa, Directeur Général – Africa Initiatives, Microsoft Corporation

Dans le livre de Thomas L. Friedman The World is Flat (le Monde est plat), il utilise un proverbe pour décrire l’économie mondialisée d’aujourd’hui:

Tous les matins en Afrique, une gazelle se réveille.

Elle sait qu’elle doit courir plus vite que le
plus rapide des lions ou elle sera tuée.

Tous les matins, un lion se réveille.

Il sait qu’il doit courir plus vite que la gazelle
la plus lente ou il mourra de faim.

Peu importe que vous soyez un lion ou une gazelle.

Quand le soleil se lève, vous feriez mieux de vous
mettre à courir


Aujourd’hui, dans presque tous les sens du terme, les lions d’Afrique courent. Et ils courent vite. Les lions dont je parle sont la nouvelle génération d’entreprises technologiques africaines qui sont soutenues par des programmes tels le partenariat Liberalizing Innovation Opportunity Nations (LIONS@FRICA) et l’initiative 4Afrika de Microsoft.

À travers LIONS@FRICA, Microsoft, en association avec des partenaires de programme,  le Département d’État américain, Nokia, l’USAID et la Banque Africaine de Développement, fournit des ressources aux start-ups africaines émergentes dans le but de promouvoir la croissance économique en Afrique Sub-saharienne. LIONS@AFRICA est un partenariat public/privé qui mobilise les connaissances, l’expertise et les ressources des plus grandes institutions et sociétés dans le but d’encourager et d’améliorer l’écosystème de l’innovation en Afrique et d’inciter l’entreprenariat sur tout le continent. Ce partenariat promeut les 4Cs d’engagement, c-à-d Capacité, Connectivité, Crédibilité et Capital, pour soutenir l’écosystème naissant des start-ups en Afrique.

LIONS@FRICA a été lancé l’année dernière lors du Forum Économique Mondial sur l’Afrique à Addis Ababa, et occupe aujourd’hui une place dominante, avec les décideurs et chefs d’entreprise africains dans l’Assemblée Annuelle de la Banque de Développement Africaine (BDA) qui se tient actuellement à Marrakech. Au cours d’un évènement se déroulant sur une journée, LIONS@FRICA réunit Microsoft et toute une variété de parties prenantes du secteur technologique pour discuter et débattre du cadre politique et des réformes nécessaires pour que nos lions courent aussi vite que possible. Nous espérons que grâce à,une meilleure compréhension des défis auxquels sont confrontées les start-ups les plus dynamiques et innovatrices du continent, les décideurs et les parties prenantes institutionnelles auront une vision plus claire de la manière de soutenir leur industrie TIC locale.

Le développement de l’Afrique est unique à de nombreux égards et exige un contexte politique qui reflète cela. Lorsque les décideurs réfléchissent à la manière de créer un environnement stimulant et propice pour les entrepreneurs et entreprises technologiques innovateurs,i l est essentiel qu’ils tiennent compte de ces facteurs.

Les évènements tels que les Assemblées Annuelles de la BDA et les FEM sur l’Afrique sont des occasions uniques de réunir les parties prenantes. En octobre dernier à Nairobi, Microsoft était le principal sponsor de DEMO Africa, qui est l’une des initiatives phares de LIONS@FRICA au cours de laquelle quarante jeune start-ups africaines ont été sélectionnées pour présenter leurs solutions à un groupe hautement qualifié de capital-riqueurs, de cadres et de membres de la presse. Les start-ups qui ont participé à DEMO Africa provenaient d’une grande variété de domaines technologiques: mobile, technologie d’entreprise, technologie de consommation, médias sociaux et cloud (nuage). Elle venaient de toute l’Afrique et bon nombre d’entre elles ont saisi cette occasion pour lancer leurs produits, participer à des concours pour remporter des prix et annoncer à l’Afrique et au monde ce qu’elles avaient développé.

Encourager l’entreprenariat innovateur est aussi l’un des principaux objectifs de notre initiative 4Afrika. D’ici 2016, nous avons pour objectif de mettre 1 million de petites et moyennes entreprises (PME) africaines en ligne, d’améliorer les compétences de 100 000 membres de la population active actuelle en Afrique et d’aider 100 000 autres jeunes diplômés à développer des compétences favorisant l’employabilité, et 75% d’entre eux bénéficieront de l’aide de Microsoft pour trouver un emploi. Par ailleurs, nous sommes en train de mettre en place une offre de services visant à aider les PME admissibles à accéder gratuitement à des produits et services pertinents de Microsoft et d’autres partenaires. Notre objectif est de regrouper les services, ce qui aidera les PME à développer leurs affaires au niveau local, de trouver de nouvelles occasions d’affaires en dehors de leur géographie immédiate et d’augmenter leur compétitivité globale.

À travers des programmes tells que LIONS@FRICA et 4Afrika, les partenariats public/privé apportent des ressources et un soutien supplémentaires qui permettent aux start-ups technologiques africaines de prospérer.

Il est temps de lâcher nos lions.