Publié par Dele Akinsade, Responsable de la Division Développeurs et évangélisme de plateformes, Afrique Sub-saharienne et Iles de l’Océan Indien

Nous voici de nouveau à cette période de l’année où le concours Imagine Cup de Microsoft bat son plein et les phases finales locales se déroulent sur l’ensemble duVainqueurs de la Subvention Imagine Cup 2012: L’équipe Cipher256 de l’Ouganda. Aaron Tushabe, Joshua Okello, Dr. Davis Musinguzi, Josiah Kavuma et Joseph Kaizzi continent.  Ce concours rassemble des  innovateurs étudiants issus des quatre coins du globe dans le but de présenter leurs grandes idées pour de nouvelles applications, et cette année, la compétition est plus que jamais relevée.

À la clé se trouve une récompense de 300 000 USD$ qui change la vie et qui inciterait n’importe quel développeur étudiant à se mettre très sérieusement au codage! Mais aussi cliché que cela puisse paraître, la victoire, ce n’est pas tout dans le concours Imagine Cup. L’opportunité de présenter votre invention devant un jury de spécialistes, de faire évoluer votre idée du concept à la mise sur le marché, de réseauter avec des développeurs du monde entier animés des mêmes idées, sans oublier le côté divertissant du concours, en fait  une expérience unique qui change la vie

Comme toujours, il me tarde de découvrir les innovations qui seront proposées par l’Afrique, et les équipes qui seront qualifiées pour la Finale Mondiale qui se déroulera à St. Petersbourg, en Russie en juillet. L’année dernière, les équipes de l’Égypte et de l’Algérie ont remporté des prix et l’équipe Cipher256 de l’Ouganda a remporté une Subvention pour WinSenga qui est un appareil portatif qui permet de faire une écographie du ventre d’une femme enceinte pour contrôler les mouvements du bébé et détecter les grossesses ectopiques ou les battements de cœurs anormaux du foetus. Cette innovation répond non seulement à un besoin local en Ouganda, celui de l’accès à des soins prénataux abordables, mais peut également être utilisée dans de nombreux pays en Afrique ainsi que dans d’autres parties du monde. C’est exactement le genre ‘d’échange’ dont nous parlions lorsque nous avons lancé l’Initiative 4Afrika, qui repose sur la conviction que la “technologie a le potentiel d’accélérer la croissance pour l’Afrique, et l’Afrique a également le potentiel d’accélérer la technologie pour le monde ”. Et bien que l’équipe Cipher256 n’ait pas remporté de prix lors de la finale, elle a reçu 50 000$ à travers le Programme de subvention mis en œuvre dans le cadre de l’initiative YouthSpark de Microsoft, qui vise à aider les jeunes à faire des études, à trouver un emploi et à encourager l’entreprenariat.

J’encourage tous les étudiants africains à imaginer de nouvelles façons d’utiliser la technologie pour relever les défis auxquels sont confrontés l’Afrique et le reste du monde. Qui sait, l’année prochaine vous pourriez vous envoler vers un lieu captivant pour participer à la Finale Mondiale 2014! N’oubliez pas de consulter la page Facebook de Microsoft Afrique et de nous suivre sur Twitter @MicrosoftAfrica pour toutes les dernières nouvelles concernant les équipes africaines qui participent cette année au concours.