November, 2012

  • Développeurs africains : Montrez-nous ce dont vous êtes capables !

    Par Dele Akinsade
    Chef de la plate-forme des développeurs pour l’Afrique de l’Ouest, Centrale, et de l’Est, et les îles de l’océan Indien.

    clip_image002 Le lancement de Windows 8 le 26 octobre dernier a sans aucun doute été le jour le plus exaltant de ma carrière jusqu’à présent. Pourquoi ? Et bien, vous savez peut-être déjà que je suis extrêmement passionné par les développeurs et par leur potentiel qui a le pouvoir de contribuer au développement de l’Afrique, positivement et à long terme. Et pour moi, le lancement de Windows 8 a été un moment unique dans le temps qui, j’en suis convaincu, représente l’ouverture d’une importante fenêtre d’opportunités sur tout le continent.

    Nous savons déjà combien de développeurs talentueux nous avons en Afrique. Nous les avons vus démontrer qu'ils sont prêts à affronter la concurrence mondiale lors d'événements comme Imagine Cup, DEMO Africa, nos Camps de développeurs, et à travers les nombreuses excellentes applications pour Windows Phone 7 qui ont été créées par des développeurs africains, et que nous avons exposées lors de notre campagne du « Développeur de la semaine ».

    L’opportunité

    À présent, développeurs, vous êtes face à une opportunité unique.

    Les applications sont au cœur de l’expérience de Windows 8. Et nous savons tous que plus l’application est adaptée au niveau local, plus elle est utile à l’utilisateur.

    Donc très simplement : vous avez le potentiel de façonner la manière dont l’Afrique vit Windows 8.

  • Rendre prioritaire l’éducation, l’employabilité et le Cloud informatique en Afrique.

    Publié par Jean-Philippe Courtois
    Président de Microsoft International

    J'ai récemment eu le plaisir de visiter deux pays africains, le Maroc et la Côte-d'Ivoire, et d’y rencontrer des dirigeants d'entreprises, des universitaires et des représentants gouvernementaux. Mon programme pour les deux pays portait exclusivement sur trois thèmes en tête de liste dans presque tous les pays que je visite dans le monde : l'éducation, l'employabilité et le Cloud informatique.

    À Rabat, au Maroc, j'ai donné une conférence à 1 000 étudiants en ingénierie à l'École Mohammedia des Ingénieurs ; je les ai encouragés à profiter des nombreuses technologies gratuites et des programmes qui leur sont offerts grâce à des initiatives telles que DreamSpark et BizSpark et à s'impliquer dans l’Imagine Cup de cette année, notre "Coupe du Monde" annuelle de développement de logiciels. Celle-ci encourage les étudiants à développer des solutions technologiques pour résoudre certains des défis les plus difficiles du monde.

    clip_image001

    Jean-Philippe Courtois, Samir Benmakhlouf et les partenaires principaux des étudiants de Microsoft de l’École Mohammedia des Ingénieurs

    J'ai été aussi très fier d’annoncer, avec notre Directeur national Samir Benmakhlouf et l'Institut royal de la culture amazighe, l'intégration de la langue amazighe dans Windows 8. Cette langue est parlée par environ 20 millions de personnes au Maroc et en Algérie, et son intégration permettra à tous de s'engager facilement dans le monde numérique grâce à Windows 8.