Pour des raisons de sécurité et de performance, nous vous recommandons de ne pas installer un serveur stand-alone SQL sur un contrôleur de domaine.

Concernant cluster de basculement, les instances SQL ne sont pas pris en charge lorsque les nœuds du cluster sont des contrôleurs de domaine.

Autre point, un contrôleur de domaine en lecture seule (RODC) est un nouveau type de contrôleur de domaine dans Windows 2008. SQL Server n'est pas supporté sur un contrôleur de domaine en lecture seule.

La promotion en contrôleurs de domaine et la rétrogradation des contrôleurs de domaine en serveur membre n'est pas supporté. Si le serveur est déjà un contrôleur de domaine, SQL peut être installé. Mais une fois installé, vous ne serez plus autorisé à  changer le DC en machine membre.


BOL : Installation de SQL Server sur un contrôleur de domaine
• Vous ne pouvez pas exécuter de services SQL Server sur un contrôleur de domaine sous un compte de service local ou un compte de service réseau.
• Après avoir installé sur un ordinateur SQL Server, vous ne pouvez pas modifier l'ordinateur d'un membre de domaine en un contrôleur de domaine. Vous devez désinstaller SQL Server avant de modifier l'ordinateur hôte en un contrôleur de domaine.
• Après avoir installé sur un ordinateur SQL Server, vous ne pouvez pas modifier l'ordinateur d'un contrôleur de domaine en un membre de domaine. Vous devez désinstaller SQL Server avant de modifier l'ordinateur hôte en un membre de domaine.


Pour plus d'information :
- Installation de SQL Server sur un contrôleur de domaine
- You may encounter problems when installing SQL Server on a domain controller
- Message d'erreur lorsque vous installez SQL Server 2005 sur un RODC de Windows Server 2008: « Échec de création locale groupe SQLServer2005SQLBrowserUser $ »

Michel Degremont | Premier Field Engineer - SQL Server Core Engineer |