Design par défaut

Comme indiqué dans la fiche http://support.microsoft.com/kb/280297/en-us, lorsqu'on utilise les points de montage pour des disques partagés dans le cadre de la mise en oeuvre d'un cluster Exchange (2003 ou 2007), soit pour circonvenir la limitation des 26 lettres de l'alphabet, soit pour avoir une nomenclature disque cohérente permettant une montée en charge aisée, on crée un volume logique (Logical UNit, LUN) qui va être présenté au système et monté avec une lettre de lecteur disque (par exemple, un LUN de 1 Go, avec la lettre de lecteur "F:\") : c'est la racine du point de montage. Puis on monte les volumes logiques (LUNs) contenant les données et les fichiers de transaction dans des répertoires "vides" sous ce point de montage. Lesdits LUN apparaissent alors comme des répertoires du dique "F:\" (parfois l'affichage des icônes est confus... lesdits LUN apparaissant soit avec une icône "disque", soit parfois avec une icône "répertoire"). Soit au final un montage du type, "F:\LUNSGDB1", "F:\LUNSG1LG" etc...

 

Ce design est tout à fait fonctionnel et le cluster Exchange fonctionne parfaitement.... Soit, "And so what ?".

 

Erreur VSS possible

Sur le design pré-cité, nous allons implémenter une solution de sauvegarde/restauration VSS...Au hasard, Data Protection Manager de Microsoft. Et lors de l'activation de VSS sur un des volumes logiques (base de données ou fichiers de transactions) nous pouvons obtenir l'erreur suivante :

"The volume F:\LUNSGDB1 is too small to contain a storage area. Please click the Settings button and pick a storage area location before you enable shadow copies of this volume"

DPM ne "voit" pas les volumes Exchange et ne peut pas les sauvegarder.

 

L'erreur survient également avec d'autres logiciels de sauvegarde utilisant également VSS (Volume Shadow copy Service) comme Brightstore Arcserve ce qui laisse à penser que l'erreur est plus liée à VSS ou à son implémentation particulière qu'à DPM en l'occurence.

 

Note : En effet, certaines personnes cliquent sur les propriétés du disque, puis sur l'onglet "Shadow Copy", spécifient un intervalle, une zone de stockage (storage location) et utilisent VSS pour gérer des versions précédentes de l'image disque ce qui n'est pas nécessaire pour Exchange et peut nécessiter une zone de stockage trop importante (pour gérer les "n" versions précédentes) qui pourrait conduire à l'affichage de ce message d'erreur.

 

Si toutefois vous vous trouviez confrontés à ce type de problème, en ayant correctement activé VSS, une solution de contournement simple existe.

 

Solution de contournement

Elle consiste simplement à intercaler un répertoire vide entre la racine du point de montage (ici le lecteur "F:\") et les répertoires de montage des volumes logiques (LUNSG1DB, LUNSG1LG...). De plus, pour plus de lisibilité on peut créer les deux répertoires suivants :

F:\DB et F:\LOG

 

Et monter ensuite les LUNs dans des répertoires à l'intérieur de ces répertoires nouvellement créés.

F:\DB\LUNSG1DB et F:\LOG\LUNSG1LG respectivement

 

Une fois cette modification réalisée, DPM voit tout de suite les volumes Exchange et peut donc fonctionner correctement.

 

Conclusion

Cette erreur est en cours d'investigation et nous devons :

  • valider sa reproductibilité et comprendre les raisons de sa survenue
  • proposer une solution de contournement et nous assurer après une analyse d'impact que le contournement ne génère pas d'erreurs subséquentes

Toutefois, cette solution de contournement est aisée à mettre en oeuvre et fonctionne (pour les deux cas que j'ai pu rencontrer)

 

Jérôme VETILLARD