Bonjour,

La migration vers Project Server 2013 pose une question nouvelle qui, de mon point de vue, est très importante : Dois-je migrer vers une solution Project Server 2013 On-Premise ou vers une solution Project Online dans le Cloud ?

Au-delà des considérations de prix et de gestion des licenses que je ne traite pas dans cet article, il est important de connaitre certaines différences fonctionnelles et techniques entre les deux versions.

Les priorités de la version Online:

Lorsque la version Online a été développée, il y a 3 grandes priorités qui ont été définies dans le cahier des charges:

  1. Principale: Conserver une expérience utilisateur similaire à celle de la version On-Premise en conservant la même interface.
  2. Récurrente: Conserver d’excellentes performances en terme d’affichage et de traitement des données
  3. Crucial: Garantir la sécurité des données

C’est donc à partir de ce cahier des charges que des décisions ont été prises afin de définir le périmètre d’action des fonctionnalités de Project Online.

Restriction ou blocage des fonctionnalités:

  • Reporting:

    Project Server 2010 permet aux utilisateurs de créer des rapports en ayant un accès direct à la base de données Reporting, ou en accédant aux cubes OLAP dans SQL Server Analysis Services. Pour des raisons de sécurité des données, l’accès direct aux bases de données de SQL Server n’est pas autorisé. Notre infrastructure de Reporting est maintenant basée sur une couche oData (Open Data Protocol) qui permet aux utilisateurs d’accéder aux sonnées Online de Project Server à travers Microsoft Excel ou Excel Services.

  • Programmation:

    Sharepoint Online et Project Online utilise maintenant l’authentification par LiveID, qui est un mécanisme très différent du mécanisme On-Premise basé sur NTLM ou Kerberos. Parce que les applications personnalisées, les services, ou les applications tierces n’ont pas toujours été développés pour fournir un prompt d’authentification LiveID, Sharepoint Online utilise maintenant oAuth (Open Authorization) en tant que mécanisme d’authentification pour les appels vers les APIs.

    Nous avons aussi implémenté un nouveau modèle objet Client compatible oAuth (CSOM, Client-side Object Model) pour Project Server. Cette nouvelle API utilise l’infrastructure CSOM de Sharepoint et rapproche ainsi les fonctions d’extensibilité de Project Server de celles de Sharepoint.

    REMARQUE: La Project Server Interface (PSI) n’est pas accessible Online.

    Enfin, l’exécution des Event Handlers personnalisés n’est pas possible dans Project Online pour des raisons évidentes de sécurité. CSOM peut alors être utilisé pour registrer et exécuter des Event Handlers à distance.

  • Accès à l’Administration Centrale de Sharepoint:

    Sharepoint Online et Project Online sont par nature, des environnements partagés. De ce fait, des paramètres de Ferme et l’Administration Centrale de Sharepoint ne sont pas accessibles aux utilisateurs.

  • Sauvegarde et Restauration Administrative:

    Cette fonctionnalité n’est pas accessible Online car le fait d’exécuter des actions de sauvegarde et de restauration régulièrement sur un nombre important de données peut avoir un impact négatif sur les performances des sites des autres clients partageant le tenant et le serveur SQL Server.

  • Alertes et Notifications par Email:

    Cette fonctionnalité n’est pas accessible Online car le fait d’exécuter des emails de notification régulièrement sur un nombre important de projets ou de ressources peut avoir un impact négatif sur les performances des sites des autres clients partageant le tenant et le serveur SQL Server.

  •  

    J’espère que cet article vous aura éclairé sur les différences entre les deux versions et vous aura peut-être aider à faire un choix.

    Bonne journée,

    Marc Biarnès