Blog BI & EPM

Blog en français traitant des sujets fonctionnels et techniques autour des solution BI & EPM

Power BI : Data Management Gateway

Power BI : Data Management Gateway

  • Comments 8
  • Likes

Power BI est une solution de Business Intelligence composée de plusieurs éléments. Celui que je vais vous présenter aujourd’hui est sûrement un des moins visibles, mais néanmoins important. Surtout dans des scénarios de type reporting en mode Cloud hybride.

Dans ce billet, je vais vous présenter Power BI Data Management Gateway. Ce dernier a pour fonction principale la synchronisation des données d’un rapport, publié dans un site Power BI pour Office 365, dont les données se trouvent sur site. C’est donc bien une passerelle qui va être paramétrée, entre le rapport et la source de données, afin d’assurer la mise à jour du rapport, sans être obligé de monter une infrastructure complexe.

Pré-requis

  • Un tenant office 365 avec une licence Power BI : (Inscription à la preview ici !)
  • Un site Power BI provisionné : un guide et une vidéo sont disponibles
  • Une source de données (dans mon exemple, une base SQL)
  • Un Excel 2013/2010 pour faire un rapport Sourire

Mise en place de la passerelle

Sur le site Office 365.

Connectez-vous en tant qu’administrateur sur votre site Office 365, puis allez dans votre site Power BI. Cliquez sur l’engrenage en haut à droite puis cliquez sur “Centre d’administration de Power BI

image

Dans la partie gauche de l’écran, cliquez sur “Passerelles” puis sur “Nouvelle passerelle

image

Renseignez le nom et la description de la passerelle puis cliquez sur le bouton “créer

image

Dans la partie “Installer & inscrire”, se trouvent 2 éléments importants :

  • Le bouton de téléchargement de la passerelle
  • La clef permettant de référencer la passerelle

Cliquez sur le bouton “Téléchargement

image

Vous serez redirigez vers la page de téléchargement de la passerelle. C’est un agent qui s’installe sur la machine qui contient la source de données.

image

Pendant que la passerelle se télécharge, cliquez sur le bouton “terminer”, dans la partie ““Installer & inscrire”. Vous devez voir votre passerelle apparaître dans la liste. Dans mon exemple, la passerelle s’appelle “FritePasserelle”

image

Cliquez sur les 3 petits points à droite du nom de la passerelle, puis sur “Afficher”, afin de faire apparaître la clef si nécessaire (vous en aurez besoin pour enregistrer la passerelle sur votre serveur).

image

Ci dessous, une copie d’écran de l’affichage de la clef.

image

Paramétrage de la passerelle

Sur le serveur.

Après avoir installé la passerelle sur votre serveur, exécutez le programme. Par défaut, vous allez arriver sur l’onglet “Home”. Si vous cliquez sur l’onglet “Get Started”, vous aurez l’écran suivant qui reprend les étapes de configuration de la passerelle :

image

Revenez sur l’onglet “Home” et cliquez sur le bouton “Register Gateway

image

Dans la fenêtre “Register Gateway”, entrez la clef de votre passerelle. Puis cliquez sur le bouton “Ok

image

Après quelques secondes, votre passerelle doit être validée et enregistrée. Ci-dessous une copie d’écran:

image

NOTE : Lors d’un test, ma passerelle ne voulait pas s’enregistrer. J’ai tout simplement arrêté et redémarré le service en utilisant le bouton “Stop Service”.

Cliquez sur l’onglet “Settings” afin de paramétrer le point de terminaison nécessaire pour l’exposition des données:

image

Cliquez sur le bouton “Edit” pour modifier les informations du point de terminaison :

image

Création d’une source de données

Sur le site Office 365.

Maintenant que la passerelle est configurée, il ne reste plus qu’a créer la ou les sources de données associées à cette passerelle. Retournez dans le centre d’administration de votre site Power BI et cliquez sur “Sources de données” puis “Nouvelle source de données”.

image

Dans la fenêtre de création de la source de données, cochez la case “Activer l’accès par le Cloud”. Cliquez sur le bouton “Suivant”.

image

la fenêtre “informations de connexion apparaît”. donnez un nom à votre source de données et dans la liste déroulante “Passerelle”, sélectionnez la passerelle que vous souhaitez associer à votre source de données. Ensuite cochez la case “Chaine de connexion”, choisissez un fournisseur de connexions et entrez la chaîne de connexion.

image

Justement, comment définir la chaîne de connexion! Dans le cas de mon exemple, j’ai réalisé un rapport Power Pivot qui récupère les données à partir d’une base SQL. Pour récupérer la chaîne de connexion, dans Power Pivot :

  • Cliquez sur le bouton “Existing Connections
  • Sélectionnez votre connexion, puis cliquez sur le bouton “Edit
  • Dans la fenêtre “Edit Connection”, cliquez sur le bouton “Advanced
  • Copiez la chaîne de connexion qui se trouve dans “Connection String

image

Une fois la chaîne de connexion récupérée, copiez la dans le champ “Chaine de connexion”. Puis cliquez sur le bouton “Information d’identification

image

Après avoir cliquez sur le bouton “Information d’identification”, il se peut que vous soyez obligé d’installer l’application “Data Source Manager

image

Dans la fenêtre “Data Source Manager”, entrez vos informations d’identification. Puis cliquez sur le bouton “Ok

clip_image027

De retour dans la fenêtre des informations de connexion, cliquez sur le bouton “Suivant

clip_image028

La fenêtre “Utilisateurs et groupes”, permet la gestion des utilisateurs. Rajoutez les utilisateurs et cliquez sur le bouton “Terminer

clip_image029

Votre source de données doit maintenant être prête et apparaître dans la liste :

image

Utilisation de la passerelle

Maintenant que la passerelle est configurée, et que la source de données est créé et associée à la passerelle, nous allons l’utiliser avec un rapport. Ci dessous une copie d’écran d’un rapport Excel (très simple !), réalisé avec Power Pivot. 

clip_image031

Ce rapport; “Démo”, est publié sur mon site Power BI :

image

J’ouvre le fichier “Démo” en mode Web avec Excel Web App. Ci-dessous une copie d’écran :

clip_image033[4]

Simulons maintenant un changement dans la base de données (sur site). Pour cet exemple, je passe le nombre de Télécaster de 1 à 69.

image

Maintenant, je reviens sur ma page web Excel Web App et je rafraichis les données du rapport en cliquant sur “Données” et “Actualiser toutes les connexions

clip_image035[4]

Un message d’avertissement peut apparaître. Cliquez sur le bouton “Oui

clip_image036[4]

Le rapport est rafraichit et affiche les nouvelles données. Pour rappel, le rapport est dans le Cloud,  dans un site SharePoint Online (Power BI for Office 365), et les données sur un serveur dans l’entreprise.

clip_image037[4]

Voilà pour une illustration de Power BI Data Management Gateway. La vidéo est ici.

Au plaisir de vous voir lors d’un IT Camp SQL 2014/Power BI.

Franck Mercier

Pour tester Windows Server 2012, Windows 8, SQL Server 2012 et SQL Server 2014 CTP1, vous pouvez télécharger gratuitement la version d’évaluation disponible sous la forme :

· Windows Server 2012 :

· SQL Server 2012 :

· Evaluation SQL Server 2014 CTP2 :

· Testez Azure gratuitement pendant un mois :

Comments
  • Merci pour ce Tuto - Après refresh, les nouvelles données sont bien visualisées. Celles-ci sont-elles également stockées dans le Document stocké dans Power BI ou non?  En d'autres mots les données sont elles stockées dans le site Power BI ou seulement les metadonnées du rapports?

  • Et merci pour la présentation IT CAMP hier sur SQL Server 2014 et Power BI!

  • Bonjour, Désolé pour le délai de réponse. Après un "Refresh", les données sont directement stockées dans le rapport. Afin d'illustrer ma réponse j'ai fait un article sur le sujet : http://blogs.technet.com/b/franmer/archive/2014/01/07/power-bi-data-management-gateway-et-mise-224-jour-des-donn-233-es.aspx. Bonne année à vous !

  • Bonjour Franck. J'ai assisté à l'IT Camp de Nantes. Peux tu nous en dire plus sur l'installation des certificats pour la mise en oeuvre du Data Management Gateway ? Je bloque la dessus, la passerelle reste en état "arrêté (hors connexion)". Coté données le serveur est un SQL Server 2008 R2 (RTM) - 10.50.1617.0 (X64), est ce suffisant ou faut il un SQL Server 2012 minimum ?

  • Bonjour Patrick, Pour la mise en place du https, as-tu regardé cet article : http://office.microsoft.com/en-ca/office365-sharepoint-online-enterprise-help/update-a-data-management-gateway-HA104149494.aspx ? Sinon la passerelle supporte comme version minimum 2005. Donc t c'est bon avec SQL 2008 R2. Tiens-moi au courant.

  • Bonjour Franck,
    Une petite question sur la réactualisation des données dans Power BI pour un fichier Power Pivot. Lorsque l'on créé un fichier Power Pivot, ce dernier présente deux connexion : une pour l'accès à la base de données, la seconde pour le modèle Power Pivot (ThisWorkbookDataModel). Lors de l'actualisation des données, Power BI est en erreur sur le rafraichissement de la connexion ThisWorkBookDataModel, qu'il ne trouve pas. Faut-il faire quelque chose de particulier dessus?
    En te remerciant par avance de ton retour
    Sébastien

Your comment has been posted.   Close
Thank you, your comment requires moderation so it may take a while to appear.   Close
Leave a Comment