Le 15 janvier dernier, lors d’une conférence de presse depuis Redmond, Michael Park, CVP Cloud OS, a annoncé plusieurs nouveautés venant renforcer notre vision Cloud OS. En plus de la disponibilité générale de System Center 2012 SP1, pour les serveurs et les terminaux, l’annonce portait notamment sur la disponibilité du nouveau Windows Intune et celle de Windows Azure Services.

Les composants de System Center 2012 SP1 sont disponibles dès maintenant afin, notamment, de gérer les environnements Windows Server 2012. System Center 2012 SP1 supporte également SQL Server 2012. Parmi les nouvelles fonctionnalités de gestion supplémentaires, qui en font le meilleur outil de gestion de cloud hybride, nous trouvons : 

  • Gestion « cloud hybride » des ressources et des ordinateurs virtuels dans Windows Azure, dans les hébergements de fournisseurs de services et dans les datacenters privés de nos clients ; ceci étant valable pour les environnements Microsoft mais aussi Linux/Unix.
  • Capacité de gestion des réseaux virtuels, qui permettent d'isoler plusieurs locataires, basé sur la virtualisation de réseau Hyper-V pour l'hébergement de multiples configurations de réseau sur la même infrastructure.
  • Sauvegarde et restauration améliorées, y compris la sauvegarde des environnements Windows directement vers Windows Azure.
  • Service Provider Foundation API pour aider les fournisseurs de service d'hébergement à intégrer la mise en service de machines virtuelles dans leur portail de service client et d'automatiser les opérations, ainsi que de nouvelles capacités de mesure d’utilisation pour analyse et refacturation.
  • Mise à disposition de Global Service Monitor pour superviser la disponibilité et les performances des applications web externes et assurer la meilleure expérience de type « utilisateur final ». Intégration avec Visual Studio et Team Foundation Server afin d’ouvrir de nouvelles fonctionnalités pour les développeurs.

 Pour aller plus loin, vous pouvez suivre le liens suivants :