Vous êtes nombreux à nous poser un certain nombre de questions autour du "reimaging" des postes déjà équipés d'un système d'exploitation Windows lorsque ceux-ci ont été acquis via un OEM, c'est à dire comment déployer une image Master propre à l'entreprise sur des PCs achetés chez un constructeur (Dell, HP...):

- Ai-je le droit de réaliser un master à partir de ces systèmes OEM?
- Dois-je racheter toutes les licences full de Windows pour créer et déployer mon master?
- Quelle clé d'activation dois-je utiliser?
- Quel média dois-je utiliser pour créer mon master?
- ...

Ce cas de figure arrive fréquemment chez vos clients, aussi, je vous propose ces explications qui dissiperont toutes les ambiguïtés que vous pourriez soulever.


Revenons d'abord sur le principe de l'OEM:


L’acquisition d’une version de Windows par le biais d’un canal OEM « lie » cette licence de Windows à la machine avec laquelle elle est livrée, c’est-à-dire au hardware. Ainsi, étant donné que cette licence Windows OEM est liée à la machine, vous n’avez pas le droit de réutiliser cette licence pour faire un master (je n’évoque pas encore les contraintes techniques liées à la clé produit…).


Quelle réponse dois-je formuler à mon client s'il me demande une remasterisation de ses postes?


Lorsqu'un client fait l’acquisition d’un parc machine via un OEM, donc avec une version préinstallée de Windows, et que vous souhaitez « réimager ce parc » avec un master propre à l’entreprise, nous n'allons évidemment pas demander au client de racheter l’ensemble des licences Windows juste pour faire un master (alors qu'il s'est déjà acquitté des frais de licences Windows par l'achat en OEM, même si cette licence présente des restrictions supplémentaires par rapport à une licence full). Pour pallier à ce problème, il existe un droit bien spécifique que vous pouvez utiliser dans le cadre de la « remasterisation » d’un parc acquis en OEM, c’est le droit de reimaging. Le client peut exercer ce droit s’il rentre dans le programme de licence en Volume. Quel est l’intérêt ?

Prenons l’exemple d’un client qui achète 50 PCs avec un Windows 7 Business via le canal OEM. Plutôt que de racheter 50 éditions Windows 7 Business pour redéployer son parc, il souscrit simplement au programme de licence en volume (il suffit pour cela d’acheter un minimum de 5 licences). Le fait de rentrer dans le programme en Volume lui donne de facto la possibilité d’utiliser un media Volume (clé MAK ou KMS donc pas de problèmes d’activation) pour redéployer son parc machine sans aucuns soucis de réactivation. Ceci présente un intérêt technico-économique pour le client final.

 

Ci-après, l'extrait du licensing qui précise ce point:

"

Yes. Reimaging rights are granted to all Microsoft Volume Licensing customers. Under these rights, customers can reimage original equipment manufacturer (OEM), or full packaged product (FPP) licensed copies by using media provided under their Volume Licensing agreement, as long as copies made from the Volume Licensing media are identical to the originally licensed product.

"

 

 Si vous êtes partenaire Silver ou partenaire Gold : n’hésitez pas à revenir vers l’équipe des consultants technique Microsoft au 0825 827 829 faire le 0 puis le 1550# afin de faire le point sur cet article