Microsoft System Center 2012 est une solution de gestion du Cloud et du datacenter qui fournit une panoplie unique d’outils pour gérer les applications et services dans le Cloud privé ou public et :

  • Couvrir les modèles physiques, virtuels et Cloud Computing avec une expérience transverse commune de gestion.
  • Fournir une gestion de bout en bout complète pour vos infrastructures et applications, incluant l'interopérabilité pour les environnements hétérogènes
  • Offrir une rentabilité économique convaincante.

Les nouveautés SP1

 

System Center 2012 Service Pack 1 (SP1) est un élément essentiel pour la gestion de Windows Server 2012. Il vous permet d’optimiser l’utilisation des fonctionnalités de Windows Server 2012 dans un cadre fiable et ordonné.   Parmi ses multiples nouvelles fonctionnalités, System Center 2012 SP1 offre la gestion des plateformes Linux et Unix, le suivi complet des applications grâce au Global Service Monitor (GSM), l‘administration de machines virtuelles dans Windows Azure, et l’intégration de « REST OData API » pour les hébergeurs.   Associé à Windows Server 2012, System Center 2012 SP1 est une solution puissante pour la gestion des Datacenters et de tous les Clouds.

Bénéfices

System Center 2012 SP1 offre de nombreux bénéfices, notamment :

  • L’administration de la plateforme Windows Server 2012

    Windows Server 2012 et System Center 2012 sont complémentaires. System Center 2012 SP1 simplifie la configuration et l'administration des nouvelles fonctionnalités introduites par Windows Server 2012, notamment la virtualisation de réseau avec Hyper-V.

  • La gestion des environnements Linux et Unix

    Dorénavant, en plus de la supervision, System Center 2012 SP1 offre la possibilité de provisionner des machines Linux et Unix, à la fois dans les datacenters et sur Windows Azure.

  • Le suivi des applications de bout en bout

    System Center 2012 SP1 contrôle la disponibilité et la performance des applications notamment grâce au Global Service Monitor. System Center 2012 Operations Manager permet de programmer et suivre les résultats des transactions exécutées sur l’application Web depuis les points de présence Azure à travers le monde.

  • L’administration de machines virtuelles dans Windows Azure

    System Center 2012 SP1 permet de créer manuellement ou de façon automatisées des machines virtuelles depuis des serveurs sur site dans Windows Azure. Il intègre également davantage les capacités Cloud de Windows Azure dans les datacenters. 

  • L’intégration des services d’hébergement

    System Center 2012 SP1 permet d’intégrer des services de Cloud d’hébergeurs dans les datacenters. Les hébergeurs bénéficient des « REST OData API » standardisés et extensibles qui permettent notamment d’intégrer les outils de gestion des entreprises et le portail libre-service des hébergeurs.

  • image

 

Essayez le http://technet.microsoft.com/fr-fr/evalcenter/hh505660.aspx

- Fabrice -