Pendant que certaines entreprises peaufinent le calendrier de déploiement de Windows 7, nombre de vieux briscards de l'informatique jouent la prudence et préfèrent attendre le premier Service Pack pour migrer vers la dernière mouture de cet OS. Microsoft a toutefois déjà annoncé qu'il ne sera disponible que dans 12 mois, soit pas avant octobre 2010.
Mais les experts estiment que la situation semble désormais différente avec les mises à jour automatiques du système d'exploitation. "Comme les mises à jour corrigent Windows régulièrement, les entreprises devraient résister à l'envie d'attendre le premier Service Pack pour commencer les déploiements de Windows 7", affirme Steven Kleynhans vice-président du cabinet d'études Gartner. "Attendre les Services Packs avaient du sens dans le passé, car c'était la seule possibilité pour bénéficier de correctifs. Ce n'est plus le cas aujourd'hui". Un Service Pack Microsoft se compose d'une collection de mises à jour, de correctifs et, éventuellement, de nouvelles fonctionnalités livrées en un seul lot.

Lire la suite …