Intel et Microsoft viennent d’annoncer des projets communs pour connecter leurs technologies de gestion de réseau, ainsi que pour faire progresser leurs technologies de virtualisation.

Intel entend ainsi connecter sa nouvelle technologie AMT (Active Management Technology) à Microsoft Systems Management Server 2003 afin de mieux protéger les serveurs concernés contre les virus et en diminuer le coût de maintenance.

Les deux géants de l’informatique entendent également unir leurs efforts pour inclure à Intel VT (Intel Virtualization Technology) le support du mapping des équipements d’entrée/sortie sur les machines virtuelles sur les serveurs, à l’aide d’une nouvelle spécification dénommée Intel VT-d (Intel Virtualization for Directed I/O).

L'annonce faite à l'INTEL DEVELOPER FORUM

http://www.intel.com/pressroom/archive/releases/20060307comp_a.htm