Article d’origine publié le jeudi 27 décembre 2012

En réponse aux commentaires de nos clients, nous avons augmenté la limite du débit maximal pour les abonnements Office 365 pour les entreprises (E1, E2, E3, E4, K1 et K2), pour les professionnels et pour les petites entreprises (P1) et les organismes publics (G1, G2, G3 et G4) afin de permettre aux utilisateurs d’envoyer du courrier électronique à 10 000 destinataires par jour. Cette nouvelle limite s’applique également aux abonnements Exchange Online autonomes (Kiosk, Plan 1 et Plan 2). Auparavant, la limite du débit maximal pour les utilisateurs de ces plans était de 1 500 destinataires par jour.

Les limites applicables au débit maximal pour les destinataires ont pour but de dissuader les utilisateurs d’envoyer de grandes quantités de courrier électronique commercial non sollicité, couramment appelé courrier indésirable. Ces limites empêchent notre service en ligne de devenir une source de courrier indésirable et, en conséquence, aident à garantir le flux de messages de notre clientèle. Des améliorations apportées aux centres de données nous ont permis d’accroître cette limite tout en conservant le même niveau de protection.

Ces limites s’appliquent à la fois aux messages envoyés au sein d’une organisation et à ceux remis à des organisations externes. Le meilleur moyen d’éviter de dépasser le débit maximal consiste à recourir à des groupes de distribution lors de l’envoi de messages à un grand nombre de destinataires. Les groupes de distribution stockés dans le carnet d’adresses partagé comptent comme un seul destinataire. Pour plus d’informations, voir Stratégies de prise en charge de l’envoi en nombre. Les clients Office 365 qui doivent envoyer du courrier électronique commercial légitime en nombre (tel que des bulletins d’informations) doivent continuer à utiliser des fournisseurs tiers spécialisés dans ces services.

Pour plus d’informations sur les limites de débit maximal pour les destinataires, voir Envoi en nombre et limites quotidiennes de débit maximal pour les destinataires. Nous avons apporté cette modification suite à vos commentaires. Encore merci de nous faire part de vos suggestions.

Steve Chew

Ce billet de blog a été traduit de l’anglais. Vous pouvez consulter la version originale à la page Recipient Rate Limit Increase to 10K for Office 365 and Exchange Online