Damien Caro's Blog

Cloud today and tomorrow !

Guide de déploiement de Microsoft Lync 2010 en environnements virtuels

Guide de déploiement de Microsoft Lync 2010 en environnements virtuels

  • Comments 6
  • Likes

A l'heure du "Cloud", le support des applications en environnement virtuel est devenu indispensable. Dans le cas d'une application sensible au temps réel comme Lync, il est important de bien respecter les recommandations de l'équipe produit sur ce sujet.

Hier nous avons publié le livre blanc sur les bonnes pratiques à suivre pour déployer Lync en environnement virtuel. Ce livre blanc est disponible à cette adresse : http://www.microsoft.com/downloads/en/details.aspx?FamilyID=2905FD33-E29C-4709-A012-E55EA8DB63E4&displaylang=en

Les points importants à noter sont :

  • Support des fonctionnalités suivantes : Messagerie Instantanée, Conférence IM, Disponibilité, Téléphonie d'entreprise, Conférence audio, Conférence Vidéo, Conférence Web, Partage d'application, Accès distant et fédération (rôle edge), Groupe de Réponse.
  • Les hyperviseurs doivent être : Windows 2008 R2 avec le rôle Hyper-V ou Windows 2008 R2 Hyper-V server moyennant l'installation du correctif 981836 ("Network connection is lost on a Windows Server 2003-based Hyper-V VM") téléchargeable ici http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=201212. VMWare ESX 4.0 est aussi supporté.
  • Le mélange de serveurs physiques et virtuels dans le même pool n'est pas supporté.
  • Quick Migration et Live Migration n'ont pas encore été validé par l'équipe produit à l'heure actuelle. Plus spécifiquement la Live Migration n'est pas supporté, le comportement du client Lync dans le cas d'une bascule alors qu'une conférence est en cours est imprévisible.
  • L'utilisation de Dynamic Memory (fonctionnalité apportée par le SP1 de Windows 2008 R2) n'est pas supportée avec un serveur Lync.
  • Il n'est pas recommandé d'utiliser des disques virtuels dynamiques.
  • N'utilisez pas de machines sysprepés avec Lync déjà installé dessus. Vous pouvez utiliser un OS sur lequel vous avez fait un sysprep mais il faudra ensuite installer Lync sur la machine.
  • N'oubliez pas qu'avec Hyper-V une machine virtuelle ne verra que 4 cœur logiques ce qui peut potentiellement amener architecture virtualisée à supporter une charge moindre à nombre de serveur égal.
  • Le document présente une table de dimensionnement indiquant le nombre d'utilisateurs supportés pour plusieurs architectures type.

Que votre entreprise ait prévu de mettre en place un Cloud privé ou non, et malgré les contraintes indiquées ci-dessus le déploiement en environnement virtuel est la direction à prendre.

Bonne lecture.

Comments
  • Bonjour,

    Existe t'il des tableaux concernant des déploiements de moindre envergure dans les environs de 100 à 1000 users ?

    Bien cordialement

  • Bonjour,

    un "Capacity Calculator" est en cours de finalisation. D'ici peu de temps j'aurais le plaisir de relayer un pointeur vers un fichier Excel qui vous donnera les éléments pour définir la taille d'un serveur quelque soir le nombre d'utilisateurs.

    Les essais que j'ai fait sur l'outil en beta montre quelques effets de bord dans les petits dimentionnements qu'il faudra probablement ajuster à la main.

    En attendant, vous pouvez utiliser les informations mises à votre disposition ici :

    technet.microsoft.com/.../gg615029.aspx

    Cordialement,

    Damien Caro

  • Bonjour,

    D'abord, merci pour ce blog et toutes les infos que vous mettez à disposition, ayant déployé OCS 2007 R2 ils m'ont été d'une grande aide !

    Concernant le livre blanc, je voudrais revenir sur les points du Live Migration et de Dynamic Memory, il est dit que ce n'est pas supporté. Mais si je lis bien entre les lignes, il n'est pas marqué que ce n'est pas possible mais que le comportement est inconnu.

    Quels risques prend on exactement quand on effectue une opération non supportée par Microsoft ? Y a t-il un risque de corruption de donnée ou il faut juste s'attendre à des coupures de la VM ou des déconnexions utilisateurs ?

    Merci d'avance pour les informations. (je vais bientôt déployer une maquette d'un Lync 2010 standard sur un cluster Hyper-V R2 avec Dynamic memory, donc je me renseigne).

    Merci d'avance,

    Cordialement

  • Bonjour Romain,

    en fait, je ne peux pas vous dire quel est le risque pris en utilisany Dynamic Memory puisque justement le comportement de Lync dans cet environnement est inconnu. Cela peut effectivement aller de la simple interruption momentannée du service à une corruption des données.

    Vous pouvez utilser Dynamic Memory pour les autres VM et laisser la VM Lync avec une mémoire fixe. En maquette, vous pouvez aussi tenter d'installer vos machines avec une mémoire fixe puis faire une sauvegarde de la machine et tenter de jouer avec le dynamic memory en reparant sur la sauvegarde si jamais vous rencontrez des effets indésirables.

    Sincèrement,

    Damien Caro

  • Bonjour,

    Dans une nouvelle entreprise de moins de 50 personnes, est-il envisageable d'installer la solution Lync pour gérer la totalité de la téléphonie à la place d'un PABX classique ?

    Merci d'avance.

    Nicolas

  • Bonjour Nicolas,

    c'est tout à fait envisageable. Il faut bien entendu travailler sur l'architecture que vous souhaitez mettre en oeuvre pour répondre à vos besoins en terme de disponibilité et de fonctionnalités.

    Dans le cas d'une structure de 50 personnes, il est aussi parfaitement envisageable de virtualiser la solution mise en place en respectant les recommandations associées.

    Cordialement,

    Damien Caro

Your comment has been posted.   Close
Thank you, your comment requires moderation so it may take a while to appear.   Close
Leave a Comment