Damien Caro's Blog

Private Cloud today and tomorrow !

Virtualisation du poste de travail et Office Communicator

Virtualisation du poste de travail et Office Communicator

  • Comments 2
  • Likes

C'est une question qui m'a été posée à plusieurs reprises ces derniers temps: est-ce qu'il est possible de virtualiser Office Communicator ?

En fait, la réponse est oui mais uniquement dans le cas d'une virtualisation par AppV (notre solution de virtualisation d'application d'entreprise) au niveau du poste client. L'état des lieux est clairement décrit dans cet article de la base de connaissance : http://support.microsoft.com/kb/951152/en-us :

Office Communicator 2007 and Office Communicator 2007 R2 support all native functions. This includes text chats, presence functions, desktop sharing (Office Communicator 2007 R2 only), Remote Call Control (RCC), audio, and video when you use them in Client-Side Application Virtualization mode (Microsoft Application Virtualization for Desktops 4.5).

C'est Fabrice (mon collègue virtualization) qui va être content :)

L'autre mode de virtualisation, dont vous entendez souvent parler, la virtualisation de présentation, (Terminal Server) apporte une couche d'abstraction supplémentaire au niveau du réseau qui perturbe les algorithmes de détection des modifications des conditions réseau (bande passante, latence, …) rendant l'expérience utilisateur potentiellement très mauvaise. La voix et la vidéo avec Office Communicator ne sont donc pas prêtes d'être supportés en environnement de type terminal serveur.

Comments
  • lo,

    pas bien d'accord avec toi concernant le déport du kvm, la " la virtualisation de présentation"

    Enfin si en ce qui concerne TSE, Citrix etc.... mais dans le monde "libre :-)" il existe des solutions performantes... je t'invite à jetter un oeil sur ce que nous faisons chez DotRiver www.dotriver.eu tu peux meme demander un compte de démo et utiliser un PII 166 avec 128mo sans DD pour en faire un tres bon temrinal graphique :-)

    bye

    fa

  • Bonjour,

    le sujet n'est en fait pas la performance des solutions de virtualisation de présentation mais bien et uniquement la "visibilité" que le client Communicator peut avoir de l'état des couches réseau.

    Les algorithmes présents au niveau du client sont autoadaptatif à l'environnement réseau et poste de travail (consommation CPU par exemple); ces conditions sont ré-évaluées toutes les 5 secondes pour donner la meilleure qualité d'expérience à l'utilisateur final.

    Si on virtualise la présentation, le client va fonctionner, là n'est pas le problème mais ce n'est pas supporté c'est à dire que Microsoft ne s'engage pas à un bon fonctionnement du client dans cet environnement. Par exemple en cas de latente subite, le client communicator nativement saura s'adapter mais si il est en environnement rdp, il ne verra rien principalement car il n'a pas accès à l'état des couches réseau du client. Du coup il sera pas possible de réaliser un changement de codec et l'expérience cliente sera déplorable (aussi bien dans le sens montant que descendant).

    C'est pour éviter d'emmener nos clients dans des situations couteuses ou insolubles d'un point de vue technique que nous indiquons ces limites de support.

    Cordialement,

    Damien Caro

Your comment has been posted.   Close
Thank you, your comment requires moderation so it may take a while to appear.   Close
Leave a Comment