C'est une question qui m'a été posée il n'y a pas longtemps et en rapport avec le 2eme module de la OCS Academy (http://technet.microsoft.com/fr-fr/office/dd882541.aspx): quelles sont les différences entre la RFC 3966 et le format E.164 avec OCS ?

Pour commencer, il faut avoir en tête le fait que OCS est une solution globale de téléphonie d'entreprise. Cela veut dire que les numéros de téléphone que l'on donne aux utilisateurs doivent être unique pour chacun des utilisateurs de AD. C'est un peu le même principe de l'adresse e-mail, elle doit être unique dans une entreprise voire même dans le monde entier pour que les messages puissent être routé correctement. Pour arriver à cela, l'ITU (Union Internationale des Télécommunications) a définit un plan de numérotation global au monde : la recommandation E.164 : http://www.itu.int/rec/T-REC-E.164

Cette recommandation a permit d'établir la RFC 3966 : http://www.ietf.org/rfc/rfc3966.txt définissant le "tel URI" suivi du numéro au format E.164. ainsi un numéro en France devient +33 (code du pays) 123456789 ( numéro national à 10 chiffres où le 0 initial a été supprimé). Du coup pour appeler ce correspondant depuis une page web, il suffit de saisir : tel:+33123456789. C'est ce que OCS utilise pour gérer ses numéros de téléphone.

Là ou le sujet commence à devenir intéressant c'est quand on n'a pas de SDA (Sélection Directe à l'Arrivée) c'est cette capacité à recevoir des appels direct. Dans ce cas, la RFC 3966 a prévu l'utilisation du terme "ext" (pour extension) qui permet de différentier les URI des individus (chaque URI doit être unique dans l'annuaire) tout en leur permettant de présenter un numéro d'appelant au système de téléphonie avec lequel OCS est connecté. Quand on planifie le déploiement de OCS, je ne saurais pas assez insister sur l'importance de bien planifier cette étape permettant d'éviter ensuite des mauvaises surprises. Il arrive malheureusement de découvrir des infrastructures déployées avec les tel URI sous la forme +1234 ce qui correspond à l'extension et non un tel URI conforme à la RFC.

Demain, je vous parlerais du SIP trunk et du direct SIP, tout un programme.