Ceux qui ont touché un peu à la console d'administration d'OCS 2007 et à Exchange 2007 pour gérer leur environnement admettront sans problèmes que la puissance de powershell est un des éléments qui manque quand on revient dans l'environnement OCS.

J'ai découvert hier un post très intéressant à ce sujet : "OCS Management on Steroids" - http://dmitrysotnikov.wordpress.com/2008/06/20/ocs-management-console-on-steroids/

Il s'agit en fait d'exploiter la puissance de powershell pour effectuer les opérations d'administration d'OCS. L'outil dont il est question est en téléchargement gratuit. Je n'ai pas encore eu le temps de tester ou de jouer avec mais le concept à l'air super intéressant. A essayer rapidement, en tout cas, j'ai trouvé un peu de temps dans mon agenda pour le tester.