De façon répondre aux objectifs inhérents à la mise en oeuvre de cloud privés vous aurez besoin de proposer un portail de self-service, c’est justement l’objet SCVMM SSP que d’étendre les fonctionnalités de SCVMM dans ce domaine.

Dans un précédent billet publié à l’occasion de la disponibilité de la Release Candidate du SSP j’avais présenté les principales fonctionnalités apportées par celle-ci.
Cette liste s’est encore enrichie avec la disponibilité de la RTM:
- La possibilité de définir et d’utiliser des actions complémentaires au niveau de la gestion des machines virtuelles.
- La possibilité d’interfacer le portail avec Opalis (bientôt System Center Orchestrator) en complément de l’utilisation de scripts.
- La possibilité de définir des propriétés supplémentaires au niveau des machines virtuelles.
- La possibilité de gérer les médias DVD/ISO des machines virtuelles.
- La possibilité de gérer des machines virtuelles en environnement VMware.

Bref, tellement de bonnes choses que vous n’avez plus qu’une seule idée en tête: récupérer le SP1 pour l’évaluer ou le mettre en oeuvre.