La mise en œuvre d’environnements VDI sur plate-forme Microsoft s’appuie sur les composants Hyper-V et System Center Virtual Machine Manager comme socle de virtualisation et d’administration ainsi que Remote Desktop Services pour les fonctionnalités de présentation (accès et de déport d’affichage) et de pilotage (gestion de l’état des machines virtuelles).
Pour ce qui est de RDS les fonctionnalités liées à la présentation sont prises en charge par les services RD Gateway et RD Web Access et celles de pilotages par le service RD Connection Broker pour l’allocation, le démarrage, la mise en veille et le réveil ainsi que l’arrêt des machines virtuelles.
Une des caractéristiques du Connection Broker est de proposer une architecture extensible au moyen de Plug-Ins, c’est sous ce mode qu’est implémenté le connecteur RDS pour SCVMM.

clip_image002

Le principal intérêt de ce connecteur est de permettre une allocation dynamique des machines virtuelles sur les machines hôtes Hyper-V, permettant ainsi d’optimiser la consommation des ressources matérielles et réduisant le nombre de machines nécessaires*.
Le connecteur fonctionne dans les deux modes de mise en œuvre des machines virtuelles VM personnelle et Pool de VM.

Si vous êtes arrivé à cette dernière ligne il ne vous manque plus qu’une seule information, l’emplacement à partir du quel vous pourrez télécharger le connecteur: le voici.

*La consommation des ressources matérielles sera aussi optimisée de manière significative avec Windows Server 2008 R2 SP1 et Dynamic Memory mais ce n’est pas l’objet de ce post.