Comme nous l'avons vu dans le précédent post sur le mode Core, ce nouveau mode ne propose pas d'interface graphique... c'est presque vrai, il reste quelques exceptions, en nombre limité puisqu'elles ne sont que 5 Correction, un lecteur attentif et mieux renseigné (merci Arnaud) que moi m'a fait remarquer qu'il y avait 2 exceptions supplémentaires, la liste correcte est donc : NOTEPAD, REGEDIT, INTL.CPL, TIMEDATE.CPL, TASKMGR, mais aussi MSINFO32 et MSDT.

Les observateurs avisés que vous êtes remarqueront vite que la boite de dialogue Save As de NOTEPAD n'est pas celle à la quelle nous sommes habités depuis de nombreuses années mais rappelle fortement Windows 95. La présence de NOTEPAD et de REGEDIT est justifiée par le confort d'utilisation apporté, voudriez vous retrouver EDLIN ou réaliser l'intégralité de l'administration du registre via la commande REG ?

INTL.CPL et TIMEDATE.CPL s'appuient sur CONTROL.

Enfin, TASKMGR est particulièrement utile car elle vous permettra le jour où vous aurez coupé la branche sur laquelle vous étiez assis de retomber sur vos pieds, avec le mode Core couper la branche revient à fermer la fenêtre CMD et retomber sur vos pieds revient à utiliser la combinaison de commandes Ctrl+Shift+Echap

 

Voila qui termine le tour du propriétaire de l'interface graphique, pour le reste vous n'avez plus qu'a devenir des experts de l'administration en mode ligne de commande ou à utiliser l'administration à distance via déport d'écran RDP, Windows Remote Shell ou une console MMC et les RPC.
En attendant de voir comment mettre en place ses trois solutions dans un prochain post, je vous propose de regarder comment peuvent s'effectuer quelque unes de tâches d'administration les plus courantes en mode commande.

Gestion des périphériques : pnputil , exemple : Installation d'un périphérique : pnputil -i -a %fichier_inf%

Gestion des services et des drivers : sc , exemples : démarrage d'un service : sc start , liste des drivers : sc query type=driver

Gestion des journaux des événements : wevtutil , exemples : lister les événement d'un journal : wevtutil qe /f:text %nom_du_journal%

Gestion des processus : tasklist et taskkill

Installation d'un rôle ou d'une fonctionnalité : ocsetup , exemple : Installation de Windows Server Backup : ocsetup WindowsServerBackup 

Arrêt du système : shutdown

Configuration du réseau : netsh , exemple : Paramètrage adress IP statique : netsh interface ipv4 set address name="<ID>" source=static address=%adresse_IP% mask=%Masque% gateway=%adresse_IP%

Configuration d'éléments ou de services accessibles via WMI : wmic , exemple : obtention de la liste des correctifs : wmic qfe

Activation : slmgr.vbs , exemple : activation : cscript slmgr.vbs -ato

Appartenance à un domaine Active Directory : netdom , exemple : faire rejoindre à domaine à une machine: netdom join %Nom_machine% /domain:%Nom_domaine% /userd:%Nom_utilisateur% /passwordd:*

Bien entendu cette liste n'a pas vocation à être exhaustive, vous êtes invités à la compléter si vous le souhaitez