Parmi les évolutions apportées par Windows Server 2008 à la gestion des disques et des volumes, l'une des plus attendues est probablement la possibilité de redimensionner de manière dynamique les volumes. Au delà de la possibilité d'étendre des volumes sans perte de données qui avait été introduite avec Windows Server 2003, il est maintenant possible de réduire leur taille.

L'opération de réduction (shrink) est possible soit de manière graphique via la console Disk Management soit en mode ligne de commande via DISKPART, dans les deux cas l'opération est réalisée sans interruption de service ou perte de données.

 

La taille de la réduction est bien entendu fonction de l'espace disque disponible, la console propose par défaut de faire la réduction maximale, en mode ligne de commande il est nécessaire d'utiliser le commutateur QUERYMAX afin de connaitre l'espace disponible et éventuellement de le libérer.

 

La commande shrink pouvant demander un certain temps pour se terminer il est possible de la déclencher de manière asynchrone de façon à reprendre la main plus rapidement.

 

Il ne me reste qu'à vous préciser que cette nouvelle commande est aussi utilisable avec les partitions de plus de 2 TB disponibles avec GPT et que par défaut Windows Server 2008 aligne le secteur de démarrage de chaque partition avec les secteurs disques et nous aurons fait un tour complet de cette nouveauté.