Tout sur Office 2010 et Office 15 Quizz Office 2010 - #2 : Quelle fonctionnalité n'est pas une nouveauté de Microsoft Access 2010 ? - Blog Office 2010 et Office Mac 2011 - Découvrez aussi le Nouvel Office, Office 365 Famille Premium - Site Home - TechNet Blogs

Blog Office 2010 et Office Mac 2011 - Découvrez aussi le Nouvel Office, Office 365 Famille Premium

Téléchargez, Testez gratuitement Office 2010, Office 2011, Office 365, Office 2013

Quizz Office 2010 - #2 : Quelle fonctionnalité n'est pas une nouveauté de Microsoft Access 2010 ?

Quizz Office 2010 - #2 : Quelle fonctionnalité n'est pas une nouveauté de Microsoft Access 2010 ?

  • Comments 1
  • Likes

Voici la deuxième question du quizz (concoctés par Christophe Warin) accompagnant la sortie de la béta publique d'Office 2010,qui va arriver en novembre.

Voir la question #1.

 

Question #2 : Quelle fonctionnalité n'est pas une nouveauté de Microsoft Access 2010 ?

  • Les événements de table
  • Les champs calculés
  • Les champs pièces-jointes

 

Des indices se trouvent sur Backstage 2010 :

 

Pour les impatients, vous pouvez déjà répondre au quizz en entier sur le site de Christophe.

Serez-vous au dessus de la moyenne ? Battrez-vous le record du monde ?

C’est ici : http://access.developpez.com/quiz/quiz.php?page=9

 

 

image

En savoir encore plus sur Office 2010 :

 

 

Signature
Franck Halmaert, Microsoft Store Manager

Comments
  • La bonne réponse était : les champs pièces-jointes

    Il s'agit d'une nouveauté d'Access 2007 évidemment reprise dans Access 2010. Ils permettent, comme leur nom indique de stocker dans la base des fichiers. Ils reposent sur le principe des champs à valeurs multiples, autre nouveauté d'Access 2007.

    Les deux autres fonctionnalités sont bien des nouveautés 2010. Les champs calculés, permettent la mise en place de calculs simples au niveau de la table (fonction que l'on retrouve dans SQL Server)

    Les évènements de table, parleront peut être plus aux experts si on leur donne le nom de Triggers. Ils permettent de répondre par des actions à la modification du contenu de la base de données : insertion, modification, suppression. Reprenant un principe de procédure, ces Datamacros sont factorisables et sont stockées dans une table système sous format XML. Bien entendu, leur écriture se fait via le nouvel éditeur de macro.

Your comment has been posted.   Close
Thank you, your comment requires moderation so it may take a while to appear.   Close
Leave a Comment